Amande? Tonka Sublime, Délice Oriental, Nougat Glacé

Combat de cires parfumées de la collection Séduction d’amande, toutes trois de chez Quali-Art: que la meilleure gagne! Qui de Tonka Sublime, Délice Oriental ou Nougat Glacé remportera la lutte acharnée? Ave Cesar, morituri te salutant…

Présentation de ces Séductions d’Amande:

Les cires se présentent sous la même forme, proviennent de la même marque, et pour plus d’égalité, je les ai testées dans leur version cube afin qu’elles pèsent le même poids. Initialement je souhaitais aussi faire entrer dans la compétition la bougie Amande Douce. Mais comme d’une part le combat aurait été inégal entre des cires et une bougie et que surtout d’autre part elle ne sent strictement rien, mais RIEN… Il n’y avait même plus combat! (Je compte bien essayer de vous taire mon goût pour les parfums d’amande et de miel mais je crains d’être rapidement démasquée)

Présentation des combattants d’après Quali-Art:

Amande Tonka Sublime Quali-Art

Tonka Sublime:

Bougie parfumée fève tonka, amande amère et vanille.

Délice Oriental:

Bougie parfumée biscuit, amande miel et vanille.

Nougat Glacé:

Bougie parfumée à la senteur miel, amande, noisette et sucre.

L’amande est le dénominateur commun. Certaines senteurs sont unies par la vanille, d’autre par le miel, alors que les notes de fève tonka et celles de biscuit et noisette les séparent. Qu’en est-il concrètement?

Mes impressions sur ces Séductions d’Amande:

C’est parti pour un bain dans le brûleur. Côté diffusion que ce soit en rapidité et en intensité, elles se montrent ex-aequo, les trois sont bonnes et aucune n’a à rougir de sa performance. Evidemment, nous parlons d’une diffusion à la française donc sans aucune agressivité ni écœurement. Quand l’odeur se répand, on reconnait le même fond, clairement ces senteurs proviennent de la même maison: leur base est commune. Sur ce socle, les différences s’avèrent assez minimes.

Amande Délice Oriental Quali-Art

Alors que la première senteur crée un parfum d’atmosphère, la deuxième et la troisième se révèlent bien plus gourmandes. L’amande se fait plus douce, plus velouté et surtout plus sucrée dans ces dernières. La première senteur se révèle en comparaison un peu plus poudrée et fraîche.

Pour ceux qui s’interrogeraient sur l’odeur de la fève tonka, voici ce qu’en dit Wikipédia: « son odeur forte et caractéristique, que certains qualifient de vanille et de foin coupé, d’autres de cousine du musc »

Les trois odeurs se défendent avec ardeur, chacune fait la part belle à l’amande; l’une d’entre elles se démarquerait-elle? Clairement, elles sont dans un mouchoir de poche. Mais, oui, l’une se distingue! C’est sans surprise Nougat Glacé qui remporte la palme avec pour dauphine Fève Tonka. Je pense que la vanille étouffe un peu l’amande, qu’elle lui donnerait presque un aspect sirupeux. L’association avec le biscuit de surcroit et le miel en font une odeur bien trop gourmande à mon nez. Je préfère quand les notes sucrées sont calmées par la fève ou la noisette qui ajoutent des touches végétales, presque boisées. La gourmandise est comme modérée par ce fond qui en fait une agréable senteur d’ambiance et lui offre du caractère. Dans un salon, c’est un compagnon idéal.

Que la meilleure Amande gagne!!!

En dépit de ce classement, aucune des trois senteurs n’est à la traîne, l’amande est bien présente à chaque fois et elle est très agréable pour les jours de déprime. Ce sont dans l’ensemble des odeurs toutes douces!

Et vous, quelle est votre senteur à l’amande préférée? Dans l’absolu, je pense que la mienne c’est Dragée Impériale… et  ce avant de découvrir les autres odeurs d’amande de chez Alcante.
En ce moment, je souhaiterais découvrir une senteur à l’amande couplée à une cerise un peu acide (surtout pas chimique!), si vous pouvez me conseiller, ce serait avec plaisir!

 

(PS: pour redonner des couleurs à ma bougie Amande Douce qui ne sent donc rien, j’ai versé un peu de sa cire dans mon brûleur. Cela m’a permis de vérifier qu’effectivement elle n’est pas parfumée, pas la moindre nuance d’amande à l’horizon juste l’odeur de la cire. Du coup, comme j’avais fait de la place dans ma bougie en vidant sa cire fondue sur un bon centimètre,  j’y ai glissé petit à petit, à chaque fois que le niveau baisse, des carrés de cire. L’odeur des carrés se diffusent très bien et cela me permet de ne pas gaspiller la bougie et d’entendre sa mèche en bois crépiter).

Amande douce

2 Comments

Laisser un commentaire