Kringle Candle odeurs alimentaires

Après ma dernière revue, je vous en propose une nouvelle, axée sur des senteurs gourmandes et alimentaires. C’est dans la branche fruitée que les cires Kringle Candle sont les plus réputées. Voici mes cires Kringle Candle odeurs alimentaires:

Kringle Candle odeurs alimentaires

Kringle Candle odeurs alimentaires

Blueberry (Myrtille)

Il s’agit d’une odeur très sucrée, celle de la confiture ou  de bonbon acidulé. Pas très forte. Une arrière senteur de savon et de la cire Kringle qui a tendance à me déranger. Une cire à réserver pour les soirées tardives où l’on aurait des envies de sucré.

Kringle Candle: odeurs alimentaires

Blueberry Muffin

Déclinaison sur le thème de la myrtille. Que vaut celle-ci? La première odeur qui se dégage est celle d’un gâteau brioché, salé par le bicarbonate, suivi de la douceur, du sucré et de l’acidité de la myrtille. Je lui trouve l’odeur des muffins industriels servis pendant les petits-déjeuners à l’hôtel. Je retrouve aussi l’arrière odeur de savon…

Je ne rachèterai aucune de ces deux senteurs qui ne me satisfaisant pas, c’est assez chimique et manque de rondeur.

Kringle Candle: odeurs alimentaires

Black Tea and Honey (Thé noir et Miel):

Odeur très forte d’un thé très noir, comme s’il était resté bien trop longtemps à infuser. A froid l’odeur du miel est très discrète, l’ensemble est à peine sucré. L’odeur de thé noir est tellement forte que l’on pourrait penser que c’est un thé épicé, je sens un thé chai très infusé. Le thé ne paraît pas de qualité, il possède une trop forte amertume et finalement son odeur se rapproche de celles des carottes caramélisées. Je ne suis pas emballée…

Kringle Candle: odeurs alimentaires

Pumpkin Latte (Lait à la citrouille):

une odeur très recherchée dès que l’automne approche par les fans françaises. Première impression, j’aime beaucoup, c’est l’odeur du Canada pour Thanks Giving: de la citrouille, un lait sucré délicieusement crémeux (et les scones à la citrouille qui l’accompagnent). Une odeur de cannelle et d’épices est présente, ce qui met en valeur le caractère lacté et gourmand. Cette cannelle alimentaire est très jolie. Mon coup de coeur de la commande, réussie pour moi qui aime cette ambiance du mois de novembre au Canada. Je suis séduite même si je lui reconnais aussi un aspect chimique.

Kringle Candle: odeurs alimentaires

Cherry Blossom:

Bon, d’accord, ce n’est pas fruité et ce n’est pas gourmand, puisque c’est une odeur de cerisier en fleur. Mais comme fan du personnage Byakuya, j’étais bien obligée de la prendre! C’est une odeur relativement discrète, doucement fleurie, onctueuse comme un savon mais avec un fond aigre (un peu de plastique). Elle ressemble à l’odeur du petit marseillais à la fleur de cerisier.

Kringle Candle: odeurs alimentaires

Vanilla Mint (menthe vanille):

C’est la vanille qui prend le dessus avec juste derrière une menthe fraîche et légère très enrobante. On retrouve en arrière-fond l’odeur de la cire de Kringle que la menthe sucrée tâche de couvrir. La menthe est plus proche de celle du dentifrice que de la vraie. Là encore, cela pêche à cause du caractère chimique de la senteur.

Kringle Candle: odeurs alimentaires

Atkins Cider Donut (donut au cidre et aux pommes Atkins)

Une odeur douce, fruitée et de levure, finalement elle arrive en deuxième position dans l’ordre de mes préférences. On sent une pomme caramélisée, enrobée de pâte à beignet. L’ensemble est doux, fruité et gourmand. La pomme est l’invitée d’honneur de cette cire. Une bonne idée, d’autant plus que cette pomme est véridique et que l’on retrouve à la fois son aspect acide et juteux. Bonne surprise.

Kringle Candle: odeurs alimentaires

Finalement, je suis assez déçue par ces cires parfumées qui ne m’ont pas renversées. Elles sont assez chimiques et l’odeur de la cire est présente. Je ne repasserai pas commande pour les deux senteurs qui m’ont plu. Alors,  concernant les Kringle Candle odeurs alimentaires, en définitive j’avais préféré les découvertes de ma commande précédente chez Bulles et Paillettes.

4 Comments

  1. Répondre

    J’aime bien la Hot Chocolate pour ma part, je trouve l’odeur du chocolat chaud au lait très réaliste (chéri s’y est d’ailleurs laissé tromper, pensant que j’étais en train de préparer un gâteau au choc lorsqu’il rentrait du boulot … grosse déception pour lui ! lol).
    J’ai aussi essayer Cranberry, que je trouve un peu trop acide à mon nez, avec comme une arrière odeur de plastique qui me dérange un peu.
    Et comme toi, j’aime beaucoup la Pumpking Latte, très gourmande et crémeuse à souhait!

    • Répondre

      La hot chocolate, je crains de ne pas accrocher du tout, ce risque d’être bien trop gourmand pour moi. Mais cela vaut la peine d’essayer… chez quelqu’un d’autre! Je note pour la cranberry et son arrière-goût: c’est sûrement celui que je retrouve sur ses consœurs.
      Concernant la Pumpkin Latte, je me demande si la Bath and Body Works ne serait pas meilleure et pour le savoir une seule solution…

  2. Répondre

    C’est peut être cette odeur de cire alors qui me dérange à chaque flambée kringle! globalement je suis assez déçue de la marque, hormis pour la mangue!

    • Répondre

      Je te rejoins sur tes impressions générales malheureusement, je pensais que le miracle opérerait avec cette sélection plus gourmande.

Laisser un commentaire