Candlebag de juin: gourmand

Je reviens pour vous faire partager ma découverte du candlebag de juin, choisi dans la catégorie « gourmande ».
Candlebag de juin
Pour rappel, je commande le Candlebag sur la page Facebook « Troc’ bougies » auprès de l’adorable Agnès. C’est elle qui est à l’origine de cette chouette initiative parfumée. Pour le candlebag de juin, le choix était laissé entre trois possibilités: « Fruitée », « Surprise » et « Gourmande ».  Je l’avais commandé à peu près un mois à l’avance, et quand je le reçois je suis assurée d’avoir de belles et longues heures parfumées devant moi.

Je vous laisse découvrir l’emballage et le menu de ce Candlebag de juin:

Candlebag de juin
Avant de vous présenter les senteurs, j’ai une confession à vous faire. Je ne suis pas tellement sensibles aux odeurs gourmandes, je n’aime pas allumer une senteur qui sent la pâtisserie chez moi. J’en fais pas mal, donc quand j’allume une bougie, c’est pour sentir autre chose. Je n’apprécie pas non plus les odeurs alimentaires, sans doute pour les mêmes raisons. Les seules exceptions concernent l’odeur de Marshmallow ou de vanille alimentaire, et la figue! Connaissant le soin qu’Agnès met à sélectionner les senteurs, et sachant que spontanément je ne me tournerai pas vers une commande de parfums gourmands, je me suis dit que les risques étaient limités et la curiosité l’a emporté! Sachez donc que les avis que je donne sur les senteurs sont ceux d’une réelle gourmande, mais pas d’une passionnée des cires parfumées « alimentaires ».

Contenu du Candlebag de juin

Praliné et Noisette d’Alcante

Première inquiétude, pourvu que cela ne sente pas le nutella, je n’aime pas cela! A froid la petite tablette, de type chocolat, révèle une odeur en retenue, j’ose la glisser dans mon brûleur.
Dès les premières minutes passées, je suis rassurée. Cette senteur est toute douce, elle me fait penser à une boisson onctueuse, délicate avec des touches d’amande, de lait sucré et de chocolat. Véritable révélation, c’est doux, c’est tendre, c’est sucré et absolument régressif. Je perçois distinctement la noisette. Je distingue aussi une trace un peu plus fraîche, qui évite à l’ensemble de devenir trop suave. Cette odeur pourrait presque devenir un parfum pour cosmétique, tant elle reste équilibrée. Je reconnais bien la touche Alcante, que j’apprécie.
DSC01670

Warm Vanilla Sugar de Nicole Ashley Candle

Une odeur qui a priori me convient bien mieux, elle est décrite comme un mélange de vanille crémeuse et de sucre roux. Vous pouvez la trouver sur Etsy. Je trouve l’odeur assez entêtante, proche de celle du lait concentré sucré. Finalement, je lui préfère nettement celle d’Alcante alors que j’aurais parié l’inverse. Celle-ci je la trouve assez lourde, car la vanille est très crémeuse et même poudrée (comme si du lait en poudre avait été saupoudré sur le lait concentré sucré. Je perçois davantage des effluves de caramel que de sucre roux.
Candlebag de juin

Vanilla Bean de Woodwick

Restons dans la vanille… et testons la Vanilla Bean de Woodwick. Si vous vous souvenez bien, je l’ai en jarre. C’est une vanille, que je préfère, celle d’une crème dessert. Elle est alimentaire et gourmande, en évitant l’écueil du trop sucré, et légèrement biscuitée. Je vous en parlerai plus longtemps dans une revue consacrée à la bougie.
Candlebag de juin

Peanut Butter Cookies de Whicked Wax Shop

Quoi de plus gourmand que des cookies au beurre de cacahuètes? C’est un péché mignon pour moi. Cette cire ne me rappelle pas le beurre de cacahuètes, mais le côté salé est bien présent. C’est amusant d’ailleurs quand on s’attend à un ensemble plutôt sucré. Pour moi, cela sent la pâte à modeler de mon enfance (celle d’une célèbre marque dans des pots jaunes). L’aspect biscuité est bien présent, pas de trace de pépites de chocolat par contre.
candlebag de juin

Barbe à papa de Nour Bougies Factory

Une odeur très sucrée de barbe à papa. Je la trouve assez réaliste, elle se rapproche de la senteur traditionnelle des fêtes foraines avec un arrière fond de caramel, de lait concentré sucré et de fraise. Je lui préfère la Barbe à Papa de Element-Terre. Elle sent fort et, comme ses semblables dans le candlebag de juin, elle diffuse bien. Merci Agnès pour la découverte de cette marque française.
Candlebag de juin Barbe à papa de nour bougies factory

Gelato de Bath and Body Works

Cire parfumée offerte en cadeau dans ce candlebag de juin, je vous présente la « Gelato ». Une cire réalisée à partir de la bougie de Bath and Body Works, « Gelato », qui sent une glace crémeuse à la fraise et à la framboise. C’est moins écoeurant que ce que j’imaginais, pour moi elle est différente de la sucette Chupa Chups à la vanille et à la fraise. D’habitude, ces deux senteurs sont associées. Cette bougie allie avec autant de force la fraise et la framboise. L’acidité de cette dernière casse un peu le côté très sucré des fruits qui est enrobé par la crème et la vanille. Je préfère cette présentation de la fraise à la « Strawberry » (fraise seule) de Village Candle, reçue dans le candlebag d’avril. J’ai reçu en cadeau avec la petite chouette et toutes les décorations dorées.
Candlebag de juin
Et vous, quelle famille de senteurs auriez-vous ou avez-vous choisie dans ce candlebag de juin? J’ai vu ce qu’il y avait dans les senteurs « secrètes » et je sais que j’aurais beaucoup aimé aussi. En somme, j’ai eu de belles découvertes dans ce candlebag de juin et j’attends avec impatience celui de cet été…

2 Comments

  1. Répondre

    J’ai pris le surprise (comme toi je suis une gourmande mais pas en se qui concerne les bogies= et j’ai été un peu déçue par le carré coup de coudre de nour bougie factory, je n’ai pas trouvé qu’il diffusait très bien!

    • Répondre

      Oh, le surprise, maintenant je suis jalouse de toi Lucile!! J’ai hâte de lire tous tes avis sur les cires, car il y avait des pépites dans ce candlebag…

Laisser un commentaire