Douceur de vivre de Salt City

Douceur de vivre est un des parfums de Salt City dont on entend le plus parler sur internet. Les retours à son sujet sont nombreux et en règle générale tout le monde semble conquis par cette senteur. Je l’avais pas mal cherchée cet automne, mais elle était difficilement trouvable. Quand Douceur de vivre est revenu dans le catalogue Salt City, c’était juste après l’annonce que sa production ne serait pas continuée. La question devient: faut-il prévoir un stock avant sa disparition complète?

Présentation de Douceur de vivre

Douceur de vivre de Salt City

Douceur de Vivre est une senteur classée dans la catégorie Automne par la marque. En ce moment, il reste comme format sur le site Salt City, les carrés de cire à 7,90€, le format 280gr sans couvercle n’est plus disponible, 450 gr. à 24,90€ et 740 gr à 29,90€.

La cire de cette bougie est d’une teinte beige tirant sur un marron moutarde. Un peu dans les beiges clairs de la fourrure.

Senteur de Douceur de vivre

Description de Salt City:

Quel plaisir de pouvoir se blottir sous une couverture au coin du feu confortablement installé dans un fauteuil. Hypnotisé par les flammes vous vous laissez envahir par le doux parfum de notre bougie « Douceur de Vivre » qui vous accompagnera merveilleusement bien dans vos rêveries. La bougie parfumée Douceur de vivre est composée d’essences de coton, violette, ambre géranium et lavande

Jpeg

A mon nez, c’est autant un parfum de fleurs que de propre. Il crée une ambiance chaleureuse, réconfortante et propre. J’y reconnais avant toute chose l’odeur prononcée du coton, odeur que j’apprécie mais qui ne figure parmi mes préférées, puis viennent celles de la lavande (aussi belle que celle dans Crépuscule), suivies de celles de la violette et de l’ambre plus discrètes.

En dépit de l’aspect réconfortant et rassurant qui sont proéminents pour moi, je trouve que la note de propre apportée par le coton est très présente et apporte presque un aspect maternel à la composition. C’est sans doute l’association des notes fleuries et du coton qui lui donne cette touche spéciale. L’ensemble n’est par contre ni féminin, ni masculin, c’est une odeur d’ambiance avec cette réminiscence maternelle.

Cette senteur est une révélation, voici une odeur de propre qui a du caractère et qui ne sent pas juste le linge. Sur ce domaine, je la trouve encore plus réussie que les autres compositions à base de coton. Le fait que les fleurs dominent l’ensemble la rend douce, affirmée, presque « réglissée » (une odeur végétale de sucre).

Diffusion de Douceur de vivre

La diffusion en cire est aussi bonne que celle de ses semblables, comme Miel Doux et Cèdre Vanille, elle emplit l’atmosphère de la pièce en l’imprégnant de ses touches propres que ce soit en bougie ou en cire à faire fondre.

Si vous mettez la cire dans un brûleur, elle commence à changer de parfum après quatre heures de diffusion. Je peux toutefois la laisser jusqu’à six heures avant de la retirer.

Articles sur Douceur de vivre

Sur cette bougie, je vous recommande de lire les articles d’Agnès, de Victoria,  ou de Louise , d’Aurore

La liste des bougies « discontinuées », comporte certaines très belles références (dont la Cachemire que j’aimerais découvrir), il va vite falloir se les procurer si vous voulez les connaître avant qu’il n’y en ait plus en stock.

En conclusion, je dirai que dans cette veine de bougies propres et fraîches, je la préfère à Miel Doux. Même si je me consolerais de la disparition de Douceur de vivre avec cette dernière.

Laisser un commentaire