Campfire Marshmallow de Woodwick

Aujourd’hui, c’est un coup de coeur que je viens vous présenter avec beaucoup d’enthousiasme. Je mets Campfire Marshmallow de Woodwick sous le feu des projecteurs!

Faut-il encore vous présenter la marque Woodwick?

Comme le nom de la marque l’indique, cette société propose des bougies qui ont la particularité d’avoir une mèche en bois. Cette mèche crépite, proposant ainsi comme un modèle miniature de feu de cheminée. L’avantage de cette mèche est aussi de proposer une combustion rapide de la cire, et donc une diffusion de l’odeur tout aussi rapide. En contrepartie de cette combustion rapide, je ne perçois pas une diminution rapide de la contenance de la bougie. Le format de la Campfire Marshmallow annonce 100 heures minimum de combustion, et relève le challenge haut la main!

Campfire Marshmallow de Woodwick

A cette liste d’avantages procuré par la mèche, s’ajoute un désagrément potentiel. Les personnes sensibles pourront être prises de sensations de picotement dans le nez, les yeux ou dans la gorge. Afin d’éviter cet inconvénient, toutes les heures je souffle sur ma bougie, coupe la mèche à trois millimètres de haut, et la rallume pour que le plaisir se poursuive. Ainsi je n’ai pas eu de fumée « piquante ».

Senteur de Campfire Marshmallow par Woodwick

Alors ce coup de coeur…?

Campfire Marshmallow de Woodwick

 

C’est difficile de décrire un coup de cœur sans le dénaturer, et en lui rendant sa beauté…

Alors Campfire Marshmallow, c’est à la fois gourmand, subtile, boisé et masculin. Si je devais décrire la scène dans laquelle vous sentiriez cette odeur. Ce serait devant un grand feu de chêne, un bois bien sec et un peu magistral. Vous avez posé des pierres sur le sol pour vous installer car celui-ci est un peu humide. D’ailleurs dans la pénombre qui tombe, vous distinguez un peu de mousse au sol. Vous voilà à vous rapprochez de ce grand feu, pour vous protéger de l’humidité qui tombe. Et vos amis aventuriers proposent alors du réconfort sous forme de gourmandises tendres et moelleuses sous la dent. La couleur pastel et pâle contraste avec l’obscurité de la soirée, et piquée sur un bout de bois, vous immolez cette douceur, qu’elle caramélise un peu avant d’être dégustée avec reconnaissance.

Voilà Campfire Marshmallow, du boisé, de la mousse, un léger fond humide, du sucré léger, un peu caramélisé… et une atmosphère incroyable de soir qui tombe, de feu de bois et de gourmandise. C’est la bougie pour s’échapper en forêt et se détendre accompagné de ce sucre réconfortant… Pour corser cette ambiance à la fois feutrée et dans la nature, j’aime l’accompagner de Sand and Driftwood de la même marque. J’y retrouve un fond boisé, bien plus vert avec des notes de vétiver. Une bougie magnifique parfaite pour des alliances!

Et vous, que pensez-vous de cette bougie Campfire Marshmallow? Quelles sont vos bougies Woodwick préférées?

7 Comments

  1. Répondre

    Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester Woodwick mais cette marque me tente beaucoup notamment la campfire Marshmallow que tu présentes et surtout la trilogy Cafe Sweet 🙂

  2. Répondre

    j’ai pas mal d’article en retard sur ton blog 🙁
    Le crois qu’il n’est pas nécessaire de te dire que j’adore cette marque hein 🙂 pour ma senteur préféré .. dur dur : la linen ou pur comfort … ou la Marshmallow ou la trilogy clothesline… 🙂
    Bises

  3. Répondre

    L’un de mes plus beau coup de cœur… Elle diffuse superbement bien, même en 100H, elle est aussi interminable. La mienne arrive à ses dernières heures (au moins 10 je pense..) mais sa grande soeur attend sagement pour l’hiver…
    Bises, Thom

    • Répondre

      Bonjour Thom! Je suis contente de savoir qu’elle te plaît aussi… Je ne sais pas comment je ferai quand on ne la trouvera vraiment plus… En tout cas, pour l’instant je la savoure chaque fois que je l’allume! C’est presque un moment sacré tellement je l’apprécie. N’hésite pas à partager tes autres coups de coeur de la marque, je suis impatiente de savoir! (à part Gold Spun Sugar que je connais et aime aussi!!).

Laisser un commentaire