Oranger en Fleurs de l’Artisan Parfumeur

Et de quatre senteurs de l’Artisan Parfumeur… De retour avec la senteur la plus complexe des trois dernières présentées, il s’agit de la bougie parfumée de l’Artisan Parfumeur: Oranger en Fleurs.

Contexte de test de l’Oranger en Fleurs

Je m’y atèle en dernier tant il va m’être compliqué de vous la présenter. Je quitte le domaine du goût présent dans les notes de prunes ou d’ananas. Il ne me reste plus qu’à me souvenir de l’odeur de l’oranger en fleurs. Ce souvenir remonte à des années… et il ne me reste plus sous la main que le goût de l’eau de fleur d’oranger dont j’aime me servir pour accompagner les salades d’orange.

Evidemment, je ne comparerai pas l’odeur avec celle de l’oranger du Mexique en fleur, dont je me rappelle bien mieux, mais qui s’avère bien différente.  Je sais que pour retrouver cette senteur, il faut que je me tourne vers l’interprétation que propose Diptyque. Je m’égare du propos…

Oranger en fleurs Artisan Parfumeur

Présentation de la senteur Orangers en fleurs

Tout d’abord je souhaiterais une ouvrir une parenthèse sur ce titre Oranger en Fleurs et non Fleur d’oranger. La perspective est intéressante. Surtout lorsque l’on sait qu’un parfum Fleur d’Oranger a existé chez l’Artisan Parfumeur.

Fleur d’Oranger est un des parfums lancé en édition limitée par l’Artisan Parfumeur, en 2005 puis 2007 par exemple pour célébrer la ville de Nabeul en Tunisie, parfum composé par Anne Flipo. Un parfum élaboré comme la quintessence de la récolte des fleurs d’oranger. Elle appartenait à la collection des Récoltes. Le parfum était ainsi décrit: « Parfum suave, délicat, très féminin qui rappelle les vergers de Nabeul en Tunisie, les récoltes…et les pâtisseries orientales aux amandes gourmandes ». Je tiens à souligner l’audace qu’il faut à un parfumeur pour se lancer dans la création d’un parfum inspiré par une unique fleur. Pour la sublimer en un parfum complexe.

Le projecteur n’est pas orienté cette fois sur la fleur mais sur l’arbre, l’oranger en fleurs. Cette nouvelle perspective est-elle prise en compte dans la conception du parfum?

Je profite de la senteur Oranger en Fleurs sous la forme d’une bougie parfumée de 35g. Cette bougie est fabriquée en France et vendue moins de 15 euros (j’ai obtenu les miennes lors d’une promotion qui baissait leur prix à 5€). Le site internet de l’Artisan Parfumeur n’est pas très bavard sur la composition de sa bougie.

A froid l’odeur qui se dégage est avant tout fleurie, une sorte de fleur d’oranger qui se montre entêtante avec comme une arrière odeur de goudron, de transpiration et de cuir tanné. L’ensemble me paraît assez âcre. L’inquiétude me saisit et m’étonne. Je me laisse convaincre que c’est la force de concentration de la senteur qui crée ce mélange désagréable. Un parfum de fleurs poussé au point de devenir entêtant et légèrement écœurant. Vivement que la flamme fasse son travail et que je découvre sa véritable senteur!

Là, on est encore loin de la senteur décrite sur l’emballage de la bougie: « Comme un oranger en fleurs dans la maison au parfum frais et ensoleillé… irrésistible! ». J’espère tellement que l’oranger sera présent, et pas seulement ses fleurs. Cela pourrait modérer le caractère très envahissant de ces fleurs blanches et lui offrir peut-être de la fraîcheur.

Oranger en fleurs Artisan Parfumeur

Mes impressions sur Oranger en Fleurs

Si j’utilise une fois de plus le mot « envoûtant » pour parler d’une senteur de l’Artisan Parfumeur, vous allez croire que la marque m’a jeté un sort! Et pourtant ce n’est pas l’envie qui me manque!

Cette senteur à chaud perd le léger côté acre, un peu bitumineux de la senteur froide, pour laisser éclore devant vous un merveilleux oranger en fleur. Merveilleux car en plus de la senteur des fleurs, on retrouve l’odeur d’oranges juste ouvertes en deux. Non pas pressées, juste présentées en deux demi-globes. Cela offre un côté frais, presque juvénile à la senteur de fleur d’oranger… Et en même temps c’est tonique et acidulé. On sent aussi une très belle odeur de cire d’abeille, elle apporte une rondeur et une enveloppe très réussie à l’ensemble et n’accroît pas du tout sur l’acidité de l’orange.

La fleur d’oranger présentée d’une telle façon, entre cire et orange, se montre d’une séduction toute printanière. Une séduction aussi lourde de sous-entendus… envoûtante

Côté diffusion, je suis bluffée par la puissance contenue dans ce format. C’est parfait, je n’ose même pas imaginer la puissance de la bougie de taille normale. L’allumer, c’est un coup à finir sur la côté méditerranéenne sans s’en être rendu compte!!

En définitive, cette promenade olfactive parmi les senteurs de l’Artisan Parfumeur m’a donné encore davantage l’envie de connaître leurs autres bougies parfumées, telles l’Automne, Rose des Indes, Thé et Pain d’Epices et surtout Intérieur Figuier… et de tester leur parfum Traversée du Bosphore…

Cette senteur m’a même donné envie de relire le livre Mon Bel Oranger de José Mauro de Vasconcelos avec un regard d’adulte, et la bougie allumée!

4 Comments

  1. Répondre

    Je suis addicte aux bougies et parfums de l’Artisan Parfumeur …
    J’avais le petit format, comme le tien, de Oranger en Fleurs et je viens de me commander la bougie 175g.
    Merci pour cette belle revue, toujours rédigée avec beaucoup de passion et de poésie.
    Bisous ma Flo

    • Répondre

      J’ai hâte que tu nous parles de ce grand format… et plus particulièrement de cette senteur Agnès. Ta poésie est toujours au rendez-vous et tes impressions d’une grande justesse. Merci et à très vite « chez toi »!

  2. Répondre

    Encore une belle marque à découvrir d’urgence alors!! Je ne suis pas fan des odeurs d’orange, et d’agrume en général, mes les fragrances présentées précedemment pourraient être à mon gout!! à voir!

    • Répondre

      Méfie toi Lucile, leur panel de parfums est suffisamment large pour que tu craques complètement pour l’une ou l’autre de leurs senteurs. Aller sur leur site, c’est être tenté à tous les coups. Heureusement, leurs prix sont suffisamment sélectifs pour te retenir un très long moment. Attention donc aux périodes de soldes!

Laisser un commentaire