Forêt Sacrée interprétée par Slowlight

Une petite pépite boisée pour aujourd’hui, « boisée » vous l’aurez deviné dans la mesure où il s’agit de la bougie Forêt Sacrée. Après le coup de cœur que j’avais eu pour la bougie l’Héritage du Tanneur, j’avais envie de tester une autre création de Slowlight, cette entreprise belge surprenante. Après les charmes du cuir, voici la découverte du bois…

forêt sacrée slowlight

Qui est Slowlight?

Slowlight est donc une entreprise belge située à Bruges, qui propose des bougies de qualité. Pour les deux que j’ai testées, celle de l’Héritage du Tanneur et Forêt Sacrée, la cire fond de manière parfaitement uniforme, la flamme n’a pas de difficulté à réchauffer la cire jusqu’aux rebords de la « timbale ». Cette dernière ne devient jamais brûlante même en la laissant jusqu’à quatre heures.

Les bougies sont réalisées et conditionnées à la main en respectant les traditions artisanales. Je trouve l’écrin qui les emballe et leur pot très raffinés, ces bougies se glissent parfaitement dans le décor. forêt sacrée slowlight

Autre avantage par rapport à d’autres marques de bougies qui utilisent des mèches en bois, celle-ci ne semble jamais fumer. Pareil, même en la laissant quatre heures, vous ne serez gêné par aucune fumée, comme cela peut être le cas avec les Woodwick par exemple (que je retaille toujours au moins une fois pendant leurs deux heures de fonte).

Les bougies sont commercialisées sur le site du Palais des bougies à 39.90€ pour plus de 50 heures de fonte. Elles sont actuellement proposées à 29.93€ et à ce prix, c’est vraiment une aubaine. Vous avez une senteur très raffinée, une très belle fonte, une diffusion exemplaire. Quand je rapproche leur qualité à celle de bougies vendues dans les 25€ pour 50 heures aux parfums bien moins raffinés, je ne vois pas ce qui pourrait faire hésiter!

Elles font partie des bougies les plus raffinées que je connaisse, surtout par la beauté de leur composition olfactive. Je pense me tourner de plus en plus vers cette marque au si beau potentiel.

Présentation de Forêt Sacrée

Foret Sacrée, le titre pourrait vite se révéler pompeux si l’odeur n’était pas aussi réussie qu’annoncé.

Tout de suite des références historiques me viennent à l’esprit. De nombreuses forêts, bois et bosquets ont été affublés du titre de sacré. Dans la religion grecque antique le bois sacré (Alsos) avait toute sa place (pensez à celui d’Olympie par exemple), au point d’envahir le quotidien des grecs. On peut aussi penser aux bois sacrés des celtes, et de manière plus éloignée aux forêts sacrées du Japon…

C’est l’endroit de cultes et de croyances. Un endroit lourd de sens et d’histoire, empli par les esprits et les dieux.  Sans partir aussi loin, la forêt est un des endroits privilégiés des récits moyenâgeux et des contes. C’est un domaine rempli d’imaginaire, de craintes, d’histoires,…

forêt sacrée slowlight

 

J’apprécie que Slowlight nomme sa bougie d’une appellation si évocatrice (de même que le nom d’Héritage du Tanneur était parfaitement attribué). Mais qu’attendre d’une bougie qui s’appelle Forêt Sacrée?

D’après Slowlight, Forêt Sacrée est un mélange chaud de Santal et de Pin. De quoi transformer son intérieur en forêt enchantée.

Mes impressions sur Forêt Sacrée

Eh oui, cette senteur est magique! Et elle est si chaude…

C’est une odeur boisée, très difficile à retranscrire car elle semble condenser en son sein toutes les essences boisées; comme une quintessence de l’odeur du bois. Une ode au bois, à son écorce et à sa résine. C’est très majestueux comme senteur. Comme un extrait précieux de nombreuses écorces réunies en un parfum. En fond, on distingue une touche verte, très légèrement moussue pour lui offrir une profondeur. Et pourtant le tout reste d’une chaleur enveloppante, réconfortante et majestueuse qui vous emporte dans son histoire.

forêt sacrée slowlight

Si vous avez visité une scierie, un chantier naval, vous aurez toutes ces odeurs du bois. Cela me rappelle la construction de la Recouvrance à Brest. Cette odeur de bois que l’on humidifie puis qu’on chauffe pour lui donner la forme souhaitée. Cela pourrait être l’odeur de l’atelier de Geppetto ou d’un luthier tout aussi bien (avec de la colophane en fond).

Ce n’est pas la forêt avec ses feuillages, sa mousse, son gui, sa fougère, ses champignons, les animaux loups ou renards,… C’est un hymne au bois. Bois Sacré aurait un choix bien plus judicieux pour le nom (et aurait pu jouer sur l’ambiguïté).

forêt sacrée slowlight

Sa diffusion est remarquable. Sa cire si molle, si moelleuse semble inspirer le plus grand bien. C’est une merveilleuse découverte dont je ne pourrai jamais me lasser. C’est profond, envoûtant, possède une certaine féerie dans sa composition. Si les parfums boisés vous séduisent, vous serez ensorcelé! Vous l’aurez compris, un must have pour moi… et je risque de la recommander dès qu’elle sera de nouveau disponible (et en soldes!).

Quelles sont vos senteurs boisées préférées? Quelle essence de bois aimez-vous retrouver dans vos bougies parfumées? Vous laisseriez-vous tenter par cette marque belge?

 

6 Comments

  1. Répondre

    Pour le moment ces bougies n’entrent pas dans mon budget mais elles ont l’air superbes!! personnellement j’aime beaucoup le cèdre et le bois de santal!

    • Répondre

      Bonjour Lucile,
      Ce sont vraiment des bougies de « luxe ». Une bougie à plus de 25€ est un achat conséquent dont il vaut mieux être sûre. Maintenant que je connais bien cette marque, leur sérieux, et la beauté de leurs parfums, je trépigne bien évidemment d’envie de découvrir toute leur gamme de bougies parfumées. J’ai l’audace de penser qu’aucune ne risque de me déplaire, même si certaines senteurs me laissent de marbre.
      Après, entre mettre ce budget dans une bougie en soldes de cette qualité, ou dans une bougie qui en vaut nettement moins mais qui pour des raisons de transports et de mode est commercialisée bien plus cher… je n’hésite pas non plus!
      En tout cas, je regrette de ne pas pouvoir vous les faire sentir, tellement je suis certaine qu’elles plairaient à la majorité (tant mieux pour vous, vous auriez autant envie que moi de vous les approprier!).

  2. Répondre

    Je limite au maximum mon achat de bougies ne voulant pas « en perdre » certaines qui commencent à dater. Mais Slowlight est une marque que je découvrirais avec grand plaisir. Comme toi, je suis charmée par le raffinement de ses bougies 🙂

    • Répondre

      Audrey,
      Je valide ta démarche qui est saine et raisonnée. Pas la peine d’accumuler des bougies qui s’abîment, dont les parfums se flétrissent pour aller courir après d’autres. Et puis, ces bougies se méritent, il n’y a pas de précipitation à avoir!

      • Répondre

        Même si c’est parfois dur de se tenir à cette résolution 🙂 De toute manière, les appartements ne sont pas extensibles et la place se fait plutôt rare chez moi ces derniers temps.

        • Répondre

          Je crois que malheureusement mon appartement sera toujours suffisamment grand pour accueillir Forêt Sacrée et l’Héritage du Tanneur… c’est mon compte en banque qui risque de ne pas pouvoir tenir la distance!

Laisser un commentaire