Touches impressionnistes et parfumées

J’ai longtemps rédigé cet article dans mon esprit, sans tellement savoir quels mots employer et comment vous le présenter, ou plutôt vous la présenter puisqu’il s’agit une fois de plus d’une bougie. Et puis chemin faisant, au gré de mon expérience avec cette création, je me suis dit que vous livrez mes « impressions« , ses touches de lumières et les sensations que suscitait cette bougie vous parleraient peut-être.

Cette bougie, c’est un peu de ces toiles qui prennent vie dans une création artisanale. Ce sont des toiles dites « impressionnistes« . Voici pour commencer un exemple français, signé Claude le Lorrain.

bougie parfumée impressions et art

C’est-à-dire que ces œuvres saisissent un moment fugace, un instant de la journée, un phénomène lumineux voire climatique.

bougie parfumée impressionisme

On perçoit un moment en suspens, un côté très éphémère dans ces représentations. La lumière y joue un rôle crucial. Vous reconnaîtrez ci-dessous le génial William Turner. Ces paysages lumineux sont toujours un sujet de fascination.

impressions couleurs parfums bougie éphémère

Voici un lien entre Angleterre et France… toujours saisissant un moment très intense en termes de ressenti, de couleurs et d’impressions.

bougie parfumée impressions couleurs soleil lumièreJe tâche de varier les œuvres et les peintres pour vous offrir une chance de « rentrer » dans l’univers que je compte vous proposer. Et voici une autre oeuvre de Turner pour compléter ce tour de soleils couchants.

Turner-Le-Dernier-Voyage-du-Téméraire-a

C’est exactement dans cet état d’esprit, entre naturemélancolie et fascination, que me plonge cette bougie parfumée. Mais l’expérience est loin de s’arrêter là. Je vous la présente de ce pas ainsi que sa créatrice et son concept.

Présentation de la Bougie Paysage:

Cette bougie si spéciale dans les émotions qu’elle engendre a été créée par Françoise Drouot, aussi créatrice de la bougie Hélianthe dont je vous avais entretenus ici. Autant la bougie Hélianthe s’est peu à peu imposée à moi comme une évidence, autant celle-ci j’avoue que je ne me serais pas arrêtée dessus à la lecture du catalogue.

Pour en apprendre davantage sur cet Artisan Maître Cirier, je vous recommande de lire sa présentation. Son implication dans son métier, ses choix et ses réalisations me paraissent exemplaire.  Après concernant les réalisations c’est une affaire de goût. Et comme je vous le disais, je ne me serais pas spontanément tournée vers cette pépite…

Pour quelles raisons?

  • Parce que je la considère plus comme une réalisation digne d’un objet de décoration qu’une création éphémère destinée à être brûlée, d’ailleurs les premières fois je n’ai pas pu me résoudre à allumer sa mèche.
  • Comme un objet de décoration, elle s’impose dans un intérieur, et n’est peut-être pas en adéquation avec ce dernier. Je percevais le design comme un peu « kitsch » (le mot est lancé…) et pourtant, une fois en main, cet aspect si naturel m’a comblée à ma surprise! Quelle jolie idée que d’agrémenter la bougie de végétaux qui lui confèrent un supplément d’âme.
  • Parce qu’elle n’est pas « facile » d’accès, c’est-à-dire que ce n’est pas comme une bougie parfumée que vous allumeriez pour créer une ambiance dans votre intérieur. Vous sortez vos allumettes (plus de charme que le briquet ou l’allume gaz!), vous allumez la mèche, et au pire vous l’oubliez dans un coin, au mieux vous lui jetez un regard de temps à autre. Elle demande des soins, refuse d’être oubliée, et charge à vous de vous occuper de son parfum.
  • L’exercice a commencé à me séduire quand j’en ai découvert les nombreuses opportunités ici. S’il était donné au consommateur de choisir le parfum de sa bougie. Vers quoi se laisserait-il porter? De là naît notre part de création, de « liberté d’expression » et de réflexion. Cette idée m’enthousiasme. A moi en fonction de l’apparence de la bougie de lui apporter les parfums que je souhaite la voir exhaler! Quelle riche idée!

Je ne laisse pas le suspens flotter plus longtemps et je vous livre en image l’objet de mes impressions:

Bougie Paysage Françoise Drouot Impressions couleurs senteurs

Comme vous le constatez, cette bougie possède une personnalité forte, et a besoin d’un intérieur qui la mette en valeur. Elle a trouvé sa place chez moi sur une console noire entre un vieux réveil dans le style début XXème siècle et des boîtes tressées (ou je range fil, aiguille… et ma crèche).

J’ai reçu en cadeau lors de la commande de la bougie Hélianthe cette bougie Paysage de la part de Françoise Drouot. Cette bougie parle d’elle-même. Son soleil rougeoyant rappelle les toiles précédemment cités. Le paysage se déploie sous cet astre chaleureux. Et des incrustations de plantes rappellent le côté éphémère de la nature tout autant que celui de la bougie. Comment créer, mieux que par cette bougie qui se consume, l’illusion d’un instant saisi sur le vif et qui file déjà quand on commence à le contempler? Le charme de cette bougie a immédiatement opéré.

Bougie Paysage Françoise Drouot Impressions couleurs senteurs

Je vous laisse découvrir ses différentes faces qui racontent toutes le même paysage mais sous un aspect différent. Sur le principe d’une oeuvre en trois dimensions (même si quatre faces!) et avec en plus la possibilité de charmer le nez en plus des yeux et des mains…

Bougie Paysage Françoise Drouot Impressions couleurs senteurs

La finesse de la réalisation se laisse oublier au profit de l’histoire que le motif et les couleurs racontent.

Bougie Paysage Françoise Drouot Impressions couleurs senteurs

Comme si cette bougie offrait à la fois une oeuvre vivante et une histoire, l’heure du conte a sonné!

Bougie Paysage Françoise Drouot Impressions couleurs senteurs

Voilà le travail de l’artisan. Et maintenant, à vous de vous retrousser les manches. Car la bougie m’était offerte avec quatre fioles de parfum. Inutile de préciser qu’elles s’allient à la fois parfaitement au cadre évoqué par le paysage qu’à mes goûts!

Bougie Paysage Françoise Drouot Impressions couleurs senteurs

Je trouve l’association des quatre parfums réussie pour accompagner ce paysage éphémère. Concernant la qualité de ces parfums, elle est très bonne. Le Miel m’a particulièrement plu dans la mesure où il se révèle très naturel, peu gourmand et se diffuse de manière fort agréable. Libre à vous de doser chaque parfum comme vous le souhaitez, et pourquoi pas les associer ensemble, pour qu’ils s’accordent avec vos émotions et le paysage qui se déploie sous la flamme.  J’ai commencé par la mandarine, qui souligne la couleur vibrante du soleil. Peu à peu, quand le soleil a commencé à disparaître au profit des reliefs vallonnés, le miel a accompagné avec douceur son déclin. Puis la soirée a débuté avec ses notes plus fraîches, c’est alors qu’est intervenu le doux parfum « Là-haut, sur la montagne… ». Il ne reste plus qu’à se laisser porter de collines en collines, au gré des courants et accompagnés par l’odeur de la terre. Quand ces mêmes collines sont réchauffées par les rayons du soleil (le vrai) en journée, c’est la senteur Muguet que j’utilise.

Les parfums sont détaillés sur le site de Bougies Artisanales, vous y trouverez notamment les notes de tête, de coeur et de fond ainsi que les sensations du maître artisan cirier, qui vous aiguillent dans vos choix.

Comme vous le voyez, cette bougie parfumée s’adapte complètement à vos envies, aux évocations qu’elle crée et au moment de la journée. Les parfums viennent toujours souligner l’aspect très éphémère de l’instant. Et finalement, c’est une petite symphonie d’impressions visuelles, tactiles, olfactives qui naît de cette expérience. De quoi donner envie de regarder de nouveaux ses livres d’art, d’écouter une symphonie (nocturnes de Chopin ou sonate de Beethoven), et surtout de lire des poèmes (Vigny, Lamartine, …).

C’était vraiment à contre-cœur et en prenant sur moi que je me suis aventurée à allumer cette bougie. Je pense que si l’idée m’était venue naturellement de tester ce type de bougie, je me serais davantage tournée vers le modèle photophore, proposé ici. Et je l’aurais certainement regretté car les « impressions » portées par cette création, auraient été bien moins fortes, et moins concentrées en de précieux moments fugaces (symbolisant la fuite irrémédiable du temps)! Une image valant plus de longs discours, je me permets de joindre une photo du site Bougies Artisanales:

Bougies Artisanales Françoise Drouot

Avec ce photophore, une alliance miel et santal serait envoûtante; avec peut-être aussi parfois une légère touche de cannelle… Cet exercice d’association de sensations et de senteurs me plaît à un point que vous ne pouvez pas imaginer!

En prenant l’habitude de réfléchir ainsi, cela donne envie d’associer pas mal de sentiments, de sensations et de moments avec leurs « justes » parfums. Comme un peu ce que j’ai eu envie de faire en reliant un film à une senteur!

Bougies de la Collection Paysage

Si vous avez une idée précise de couleurs et de sentiments que vous recherchez, vous allez être perdus tellement le choix est abondant sur le site. La collection Paysage se décline en effet en de nombreux formats allant de la petite bougie paysage à la grande bougie hexagonale ou carrée. Plus que les tailles, la diversité des couleurs employées est stupéfiante, il y aura certainement votre couleur préférée déclinée en plusieurs combinaisons!

Bougies Artisanales Françoise Drouot

Si vous êtes plus nocturne que diurne, vous avez même la possibilité de vous orienter vers une étoile plutôt qu’un soleil! Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas trouver votre bonheur. Surtout que les prix sont très contenus, on peut se faire plaisir pour moins d’une dizaine d’euros… et encore plus plaisir au-delà!

N’hésitez pas non plus à aller jeter un coup d’oeil à la rubrique 4 saisons, les bougies Automne en Toscane sont très évocatrices aussi!

buogies artisanales Françoise Drouot

Poursuivons les impressions…

Pour l’été par exemple, que diriez-vous de vous pencher sur la bougie suivante, toujours réalisée par Françoise Drouot et présente sur son site, ici:

Impressions été

Et quels parfums choisiriez-vous pour l’accompagner et  quelle ambiance recherchez-vous? Pour que vous puissiez jouer, je vous rappelle les liens vers les deux listes de parfums proposés ici et ici. Vous avez bien évidemment la possibilité d’en sélectionner plusieurs, pour vous accompagner au gré de votre rêverie.

Mes goûts me porteraient vers Citron, Épicéa et Thé Vert. Avec sans doute, en plus, une petite note de romarin, de basilic ou de menthe…

Alors oui, j’ai irrémédiablement envie de poursuivre cette aventure parfumée avec un autre support de cette collection. En choisissant un design différent, pour l’enrichir de nouvelles senteurs. C’est une expérience parfumée que je trouve très riche, qui offre une réflexion créatrice et « consommatrice ». Je tiens à remercier vivement Françoise Drouot pour ce cadeau qui m’a dévoilé une expérience toute neuve qui m’a enchantée. Je suis déjà en train de créer ma « liste d’envies » pour une prochaine commande et c’est un très bel objet à offrir! Et niveau parfums proposés, certains m’attirent tout particulièrement comme l’original « noisette grillée », « Marc Aurel » ce nom suffit à me laisser perplexe et « Lavande »! Il ne me reste plus qu’à trouver une bougie qui peut se marier aux trois!!

Profitez de Pâques pour faire un tour sur la boutique en ligne, les créations y sont très originales et complètent avec goût votre table de Pâques!

 

4 Comments

    • Répondre

      Je suis certaine Agnès que cette bougie correspondrait à ta sensibilité, c’est un voyage immobile au cœur de sensations, de la nature et de souvenirs. Une promenade sereine, assez mélancolique et joliment parfumée. Je suis complètement séduite par son charme, alors que l’expérience ne m’avait pas interpellée spécialement.
      C’est avec émotion toujours que j’allume cette bougie, et j’en suis ravie!

  1. Candelista

    Répondre

    Je me demandais bien qui ou qu’est ce qui pouvait avoir les honneurs
    d’ être en compagnie de Monet et de Turner?
    Mince, ma modestie en a pris un coup, et j’en rougis.
    Ce n’était qu’une modeste bougie pour que vous vous amusiez
    à faire des essais de parfumage selon votre inspiration.
    Je vais mettre de coté des bougies  » Vintage » dont le temps a fait
    s’interpénetrer les couleurs , façon impressionnisme.
    .il faut plusieurs années pour obtenir ce résultat.
    En tout cas , merci infiniment pour cet article, qui ouvrira des perspectives esthétiques
    et créatrices aux dames juste consommatrices: allier soi même le ou les parfums avec une bougie, personnellement c’est une recherche créatrice,
    cela implique le goût et les ressentis d’une personne.
    A bientôt, Florence
    Candelista

    • Répondre

      Candelista, je vous confirme que cette bougie m’a apporté beaucoup de plaisir, encore plus que de l’amusement. Confiez moi une aussi jolie bougie et des parfums si délicatement choisis, et je suis comblée!
      Je n’aurais vraiment pas pensé que cette expérience m’apporterait autant de satisfaction, et cela a été une découverte fascinante pour moi. C’est pourquoi j’ai aussi trouvé bon de la partager, c’est une découverte à faire et que l’on ne pense pas forcément à expérimenter.
      Un grand merci encore pour avoir ouvert de nouveaux horizons raffinés. Et bon courage dans les préparatifs de cette semaine de Pâques!

Laisser un commentaire