Stonehenge de Cire des Druides

Le dernier week-end mes matinées ont été éclairées par le parfum fleuri de Stonehenge de Cire des Druides. En ce changement de saison, il est délicat de choisir des senteurs qui conviennent aux brusques changements de météo. Surtout que lorsque je sors une cire je sais qu’elle va m’accompagner quelques jours de suite. Le choix doit donc s’avérer tactique. Sauf que quand je n’ai pas d’envies particulières, je choisis la cire en fonction de son nom, et Stonehenge est un nom qui porte loin dans l’espace et dans le temps. Alors j’ai voulu simplement venir vous le présenter.

Stonehenge Cire des Druides

Je vous avais brièvement présenté les quelques cires parfumées que je m’étais procurées chez Cire des Druides (Bulles et Paillettes) dans cet article. La cire de 14 grammes est proposée pour 1,25€ c’est un tarif que je trouve compétitif. D’autant plus que la cire bénéficie d’une forme originale de triskell, d’un conditionnement personnalisé et de paillettes… Autrement dit, je ressens le soin porté à ces créations ainsi que la recherche d’un univers propre et d’une histoire.

Les cires utilisées sont d’origine végétale, cette cire a eu une durée de vie de six heures et elle était suffisante pour ma pièce à vivre de 25m2, je ne conseille pas plus grand (une pièce de 20m2 doit être l’idéal).

Stonehenge

Les cires des Druides sont fabriquées en France et pas à Stonehenge! Pas la peine donc de prendre vos brassards pour vous rendre outre Manche ni de sortir vos peaux et gourdins pour faire un voyage de dix mille ans dans le temps.

Senteur de Stonehenge de Cire des Druides:

Je retourne sur le site de Bulles et Paillettes pour vous proposer la description de la senteur Stonehenge qui y est faite.

 Romantique, mystérieuse et féerique : une base ambrée et vanillée, avec des touches de musc et de fleurs sauvages.

Stonehenge de Cire des druides

On retrouve comme habituellement sur les Cires des Druides, une citation qui accompagne la senteur. Ici je la trouve judicieuse vis à vis du nom de la cire et de la senteur.

Mes impressions sur la senteur de Stonehenge:

La première senteur qui m’a plu et que j’ai perçue est celle de rose. Une odeur très naturelle, qui me parvenait par brises, comme une véritable senteur naturelle. D’ailleurs, jamais cette senteur ne m’a parue chimique. Cette odeur de rose très peu sucrée et assez veloutée me fait penser à l’odeur des roses Pierre de Ronsard. En ce moment, j’aime faire la tournée des rosiers et je suis ravie de constater l’abondance de leurs fleurs cette année

J’ai ensuite reconnu un mélange de fleurs blanches et d’herbes fraîches. L’odeur se montrait assez sauvage, printanière et « verte ». Elle me rappelle la senteur « herbes coupées » que l’on retrouve régulièrement. L’alliance avec les fleurs blanches se révèle judicieuse et offre un bel écho à la senteur dominante de rose.

Vient ensuite un fond ambré, que je ne trouve pas vanillé ni sucré. L’ambre est relevé par le musc, ces deux senteurs restent tout de même très subtiles et ne constituent pour moi qu’une légère toile de fond pour mettre en valeur la vigueur de la végétation.

Point de véritable féerie, c’est une ambiance très naturelle qu’offre le parfum de Stonehenge. Un bel hymne au printemps et à la nature, qui trouve sa place aux premiers rayons de soleil comme sous les giboulées. Je ne regrette pas cette excursion…

Pour ceux que la senteur intéresserait, je peux proposer de vous parrainer sur le site. Cela vous permettra de bénéficier d’un bon de réduction lors de votre première commande (je recevrai le même en retour). Voici le lien. Vous trouverez aussi sur le site une vaste proposition de maquillage, de produits pour le bain et d’articles de chez Kringle Candle.

3 Comments

  1. Répondre

    Je crois qu’il faut que je les tente par 2 la prochaine fois… parce que tout le monde a l’air ravi de ces cires et chez moi, je n’ai rien senti du tout… Jsuis déçue parce qu’il y a plein de senteurs qui m’interpellent… 🙁

Laisser un commentaire