Ink Drop Abonnement du mois de Septembre 2015

Qui dit rentrée, dit généralement fournitures scolaires. Certes, passé un certain âge, point de rentrée scolaire à l’horizon, mais ce serait dommage de se priver des fournitures. Surtout quand il s’agit d’encre pour recharger ses stylos-plume!

Voici dont le contenu de l’abonnement Ink Drop pour le mois de septembre 2015! Et le thème de ce mois-ci était « cavern expedition ». Après les randonnées du mois d’août, voici la suite du programme sportif et culturel proposé. N’oubliez pas votre lampe de spéléologie, nous partons à l’aventure.

Cavern Expedition Ink Drop The Goulet Pen

Contenu de l’enveloppe de l’ink drop

Explorons les trésors de ce mois, sans attendre que nos yeux s’habituent à leur aspect foncé. Comme d’habitude dans l’enveloppe nous trouvons le « menu » qui présente les cinq échantillons d’encre proposés dans la formule. Nous trouvons aussi un marque page et un autocollant mettant l’Ink Drop et le site the Goulet Pen à l’honneur. Qu’est-ce que l’ink drop me direz-vous?

C’est un abonnement mensuel que propose le site The Goulet Pen pour tous les amoureux des stylo-plumes. Chaque mois vous avez l’opportunité de recevoir cinq échantillons d’encre pour environ treize euros. C’est la surprise tous les mois: vous ne connaissez à l’avance ni les marques sélectionnées ni les teintes. Les échantillons sont proposés autour d’un thème donné, leur couleur change très régulièrement ainsi que les marques présentes. Cela permet de se faire une idée sur un grand nombre d’encre sans acheter les flacons de 30ml.

Goulet Pen Ink-drop Septembre 2015

Si une encre ou plusieurs vous séduisent particulièrement, vous avez la possibilité de les commander à un tarif préférentiel pendant le mois de l’abonnement. Sur le lien proposé plus haut, vous pourrez retrouver l’historique de toutes les sélections opérées depuis le lancement en septembre 2010.

Premières impressions sur cet Ink Drop:

Voici bien rangées les cinq fioles prêtes à passer le test de la plume!

Cavern Expedition Ink Drop

On retrouve dans cette sélection:

  • Amazing Amethyst de Diamine
  • Onyx Black de Diamine
  • Garnet Red de Faber-Castell
  • Jade de Pelikan Edelstein
  • Topaz de Pelikan Edelstein

Une sélection très européenne! On retrouve deux marques représentées deux fois. Je ferme les yeux parce qu’il s’agit de Diamine, une marque que j’affectionne particulièrement et qui convient bien à mes stylos, et qu’il s’agit de Pelikan Edelstein que je souhaitais tester en bleu et vert!

Je comprends par contre que ce choix chagrine certains utilisateurs. D’autant plus que la troisième marque représentée, Faber-Castell avait deux échantillons pour la représenter dans l’abonnement du mois d’août.

Mon avis sur la sélection Cavern Expedition

J’ai essayé les cinq échantillons avec mon stylo-plume Sapporo de Sailor en plume moyenne et avec le Custom Heritage 92 de Pilot en plume fine. Suivons l’ordre du menu et commençons par nous pencher sur les deux encres anglaises avant de tester les trois allemandes.

Amazing Amethyst de Diamine

Voici un violet franc, heureusement proposé par Diamine, sinon je n’aurais pas été emballée par l’idée de le tester. Cette couleur n’appartient pas à mon panel préféré, heureusement qu’elle s’avère tout de même assez foncée et avec pas mal d’encre bleue dans sa composition. D’ailleurs, pour quelqu’un qui cherche une encre réellement améthyste, elle risque de décevoir à cause de tout ce bleu!

Je retrouve les caractéristiques que j’apprécie dans les encres Diamine, une bonne pigmentation et une grande fluidité d’écriture. Surtout avec mes stylos à plumes japonais, un poil avares de ce côté.

Onyx Black de Diamine

Le mot Onyx réveille immédiatement en moi le souvenir d’un poème de Mallarmé. Diamine est comme vous l’avez compris une marque que j’affectionne. Je suis donc pleine d’espoir quand je teste cette encre de Diamine. Teste et finis l’échantillon d’une traite tellement il m’a plu!

La couleur de cette encre s’avère bien particulière. Pour l’œil peu attentif il pourrait s’agir d’un brun très foncé ou pour l’œil encore plus rapide d’un noir. Quand on y regarde de plus près, sur un papier aux reflets crème ou jaunes, on y décèle des effets prunes. Par contre, je ne lui trouve pas la générosité habituelle des encres Diamine. Elle semble encore plus chargée en pigment, et du coup, un poil trop lourde pour assurer le débit parfait offert par les autres encres de la marque.

Goulet Pen Ink Drop Septembre Cavern Expedition

Garnet Red de Faber-Castell

Une couleur vraiment originale. Un peu la bonne surprise de cet envoi, celle que l’on n’attendait vraiment pas. A cheval entre le rouge et le vieux rose! Une couleur qui me rappellerait les coussins vieillis des doges ou des gondoles vénitiennes. Une encre qui semble un héritage direct de l’Histoire. Elle offre de très beaux reflets pour ne rien gâcher.

Les qualités de cette encre sont au rendez-vous: fluidité, pigments, temps de séchage. Son seul point négatif serait sa résistance à l’eau… ce qui n’en fait qu’un léger bémol. Il ne reste plus qu’à lui trouver une utilisation dans la vie quotidienne!

Jade de Pelikan Edelstein

Restons au pays des encres allemandes et passons au test des deux encres Pelikan Edelstein de la sélection. Ceux sont aussi les deux teintes les plus vives de la sélection… et celles à privilégier pour les stylos les plus gourmands que vous ayez, elles n’en seront que plus performantes.  L’avantage pour les stylos-plume japonais que j’ai employés pour les tests, c’est qu’elle sèche du coup particulièrement rapidement.

L’intensité de la teinte Jade est vraiment plaisante. C’est une couleur amusante, très saturée, juste un peu plus sombre que la véritable teinte Jade.

Topaz de Pelikan Edelstein

Voici un bleu topaz qui vous fait immédiatement rêver aux eaux méditerranéennes. Difficile de résister à l’appel de cette teinte! A part cette critique sur la couleur, fait subjectif puisqu’il s’agit de mes goûts avant tout, je trouve que ses caractéristiques se rapprochent beaucoup de celles précédemment énoncées. Il s’agit d’une encre qui sèche très vite employée avec des plumes japonaises. Les pigments sont bien présents, l’encre n’offre pas vraiment de contrastes en tout cas sur ces stylos à plume.

IMG_20151013_115432

————————————————————–

Me voilà prête à recevoir la sélection pour le mois d’octobre, que j’apprécie encore plus! Avez-vous déjà testé ces encres? Quelles sont vos marques préférées avec quels stylos? Vers quelles teintes aimez-vous vous tourner? Assignez-vous certaines tâches à des couleurs d’encre? J’ai super hâte pour vous présenter les échantillons d’octobre et pour attiser votre envie je vous confie juste le thème « Witching Hour »…

 

4 Comments

  1. Répondre

    La red Garnet semble bien jolie… tu peux ensuite les commander en plus grande quantité sur le site ou tu te tournes du côté des marques d’encre?

    • Répondre

      Bonjour Nansou,
      Pour passer commande, les prix sont attractifs sur le site pour les abonnés. Mais j’avoue que je préfère passer commande sur les sites Amazon ou Ebay qui ont des prix aussi intéressants pour la France. Et comme en règle générale, ceux sont les marques européennes qui ont ma préférence, c’est encore plus justifié!

  2. Laurence

    Répondre

    Belle sélection, je n’en ai aucune des 5. Mais elles me plaisent bien. J’ai acquis depuis peu la nouvelle J.Herbin Emerald of Chivor, un joli vert bien sûr, avec des reflets rouge et or superbes. J’ai vu aussi que c’était une mode (cf les nouvelles Diamine) dont je me demande ce que sera l’effet sur de beaux stylo-plumes car ces dépôts métalliques doivent s’insérer dans les petites pièces impossibles à nettoyer. Pour le moment, je n’ai pratiqué qu’en plume de calligraphie, j’essaierai peut-être dans un Lamy moins craignos. Connaissez-vous ces encres duochromes?

    • Répondre

      Bonsoir Laurence,
      J’ai vu toutes les nouveautés de Diamine en duochromes, il faut dire que l’effet est vraiment réussi… par contre, quand on connait la force des pigments de Diamine et le soin qu’il faut accorder au stylo-plume ensuite pour le laver… D’autant qu’il faut le faire vite parce que l’encre a tendance à marquer les plastiques de mauvaise qualité…! Sur des stylos demonstrators cela peut s’avérer catastrophique. Je ne m’aventurerai certainement pas dans les tests des nouveautés avec mes chers stylos japonais. Après, comme j’encre mes stylos pour qu’ils puissent répondre à mes besoins en toute situation, je ne suis pas certaine que ces couleurs et ces encres soient suffisamment passe-partout et tout-terrain!
      Toutefois, si j’en reçois un petit échantillon dans un futur abonnement, mon métropolitan de Pilot ou mon Watermann pourrait servir de test!

Laisser un commentaire