Morgan Le Fae’s un encart historique

C’est avec une certaine émotion que je viens aujourd’hui vous présenter un coup de cœur de l’année 2016. Cela fait un moment que je rédige cet article, sans parvenir à être suffisamment claire dans mes explications. Difficile de transmettre à la fois l’émotion et les raisons concrètes que suscitent l’intérêt pour une jolie pièce d’artisanat. La commande que j’ai reçue en septembre 2016 comprenait plusieurs éléments, pour simplifier l’écriture de l’article, je ne vous présenterai ici que l’élément préféré, et la suite arrivera dans deux autres articles!

Morgan Le Fae's B6 slim

Il s’agit donc de cette couverture de couleur « Aqua Marine » de Morgan le Fae’s que vous avez déjà beaucoup vue en photo sans jamais lire une ligne à son sujet! Elle possède des allures de pièce d’art qui m’emballe toujours, les détails sont soignés et le contact si original et particulier. Pas une fois j’ai saisi cette couverture sans ressentir un certain contentement à la posséder et surtout à l’employer. Vous voyez en arrière-fond une autre couverture dont j’ai fait l’article récemment sur le blog. Outre qui littéralement et visuellement un gouffre (un océan, ahahaha) sépare les deux réalisations… je vous dirai juste de comparer au passage les finitions des deux pièces notamment au niveau des coutures…

Morgan Le Fae’s, qui est-ce?

Commençons par un peu de vocabulaire:

  • le véritable nom de la marque est: Morgan le Fae’s Trinkets,
  • son site internet dont voici l’adresse: https://shop.morganlefaestrinkets.com/
  • le nom de la créatrice, qui possède maintenant une équipe: Monique Vanmeulebrouk
  • Le nom des réalisations, usuellement distinguées par l’appellation de Travellers Notebook (TN pour les intimes, en français: carnet du voyageur): Lady Falcon Travellers
  • et donc le nom des carnets qui pourront être glissés à l’intérieur: Lady Falcon Files

Avec ce bagage minimal et quelques pré-requis (j’ai supposé en entamant cet article que vous saviez désormais ce qu’était une couverture de cuir pour carnets et comment vous en servir…). Si vous souhaitez poursuivre l’analyse du champ lexical de cette boutique, je ne saurai que trop vous conseiller de vous rendre sur le site, vous ne serez pas déçus par l’avalanche de nouveaux noms! En résumé pour les autres, l’idée première qui a fait naître cette mythologie est le personnage de Morgane la fée (je vous laisse vous référer aux contes du roi Arthur, de sa table ronde et de la quête du Graal! trouvé en l’occurrence).

Concrètement, la boutique Morgan le Fae’s regorge d’idées, de tailles de couvertures, de « customisations » possibles, de détails à apporter, … D’ailleurs un des mots-clés pour bien comprendre le soin apporté par Monique à ses réalisations est « détails ».

Je vous conseille un œil sur ses créations par le biais d’Instagram.  Les créations les plus simples côtoient de véritables cartes postales, des tableaux de maître, des compositions originales, de nouvelles interprétations de dessins connus, etc. Les limites semblent floues tellement Monique est capable de proposer des réalisations si différentes.

Pour le service client, ce n’est pas le plus zélé que je connaisse pour vous avertir des différentes étapes de votre commande, vous aurez forcément de l’attente (comptez comme pour les vrais artisans de la branche un mois pour que votre commande soit traitée). Je ne trouve pas le délai surprenant et vous pouvez tellement adapter la création à vos attentes qu’il est tout à fait justifier de laisser le temps à l’atelier de se pencher sur toutes les options de votre commande!

https://www.instagram.com/ladyfalcontn/

En parlant de sens des détails, outre ceux que l’on voit déjà sur la photo ci-dessus et qui font que l’on reconnaît du premier coup d’œil une couverture qui sort de chez Monique, je tiens à souligner que les paquets étaient parfaitement exécutés et que les colis arrivent garnis. D’un joli autocollant rappelant la première réalisation personnalisée de la boutique, d’une carte de visite avec un motif identique, d’élastiques colorés coordonnés aux couleurs que vous avez sélectionnées, de petites breloques supplémentaires pour pousser encore davantage l’individualisation de la pièce… Déballez un colis de chez Morgan le Fae’s et ce sera Noël pour vous!

Qu’ai-je donc choisi chez Morgan Le Fae’s? 

Arrive le moment compliqué de passer la commande…  et d’entrer le détail de tous les menus. Si vous souhaitiez recevoir la même pièce que la mienne, il vous faudrait effectuer tous les choix suivants:

  • sélectionner d’abord le format: un Lady Falcon Traveler Basic (c’est-à-dire basique… sans poche!)
  • puis la taille: en B6 slim, à l’usage je trouve comme je vous l’ai déjà dit que c’est le format idéal, la largeur du Midori traditionnel un brin plus court. Pour nous qui écrivons de gauche à droit et non de bas en haut comme les japonais, c’est optimal! Vous voyez la différence entre les deux tailles sur la photo ci-dessus. A note que j’ai rarement (jamais?) vu autant de choix de taille de cuir possible que sur cette boutique. Je pense qu’en venant avec les dimensions les plus folles vous obtiendriez tout de même une couverture en cuir!
  • en suite la couleur: AquaGreen, dois-je expliquer mon choix? Je suis proche des couleurs que j’aime le plus, tout en gardant un aspect relativement obscur qui passe aussi bien en milieu professionnel que privé. J’ai même sorti cette couverture pendant des entretiens d’embauche sans honte ni vergogne. Une couleur plus vibrante m’aurait peut-être arrêtée dans mon élan
  • ensuite la couleur de la couture: 5 options de couleur sont laissées au choix du blanc au noir. J’ai préféré jouer sur les contrastes, c’est donc pour un blanc éclatant que j’ai opté. Dois-je vous préciser que je suis aussi sous le charme de la qualité du fil, l’épaisseur y est sécurisante et le côté rustique flatte le caractère artisanal de l’objet avec charme.
  • Le nombre d’élastiques que vous voulez retrouver à l’intérieur de la couverture (quatre dans le cas actuel)
  • puis vous définissez le nom sur l’étiquette qui sert de marque page. J’ai décidé d’y faire plutôt inscrire le qualificatif « pugnace »
  • Il vous reste ensuite à ajouter toutes les personnalisations qui vous passent par la tête, depuis un motif à imprimer sur le cuir jusqu’à des effets.

Dans ce format, et avec ces options, la couverture Morgan le Fae’s coûte 57€. Le rapport qualité-prix de cette pièce est très bon, surtout avec une teinte de cette qualité et une couture à la main aussi joliment réalisée. Pour moins de quinze euros supplémentaires, j’ai fait ajouter le motif noir que vous voyez et l’effet vieilli sur le pourtour de la couverture.

Monique Vanmeulebrouk

Le motif que j’ai retenu était « stamped option: Vintage » pour 5€ supplémentaire (le combo: cuir nu légèrement vieilli et impression dans ce rouge vif tirant sur le fuchsia « on fire » est sublime!!)avec le « distress add-on » pour 9,50€. Ce dernier est moins justifié ici pour le tarif, mais je souhaitais que la pièce que j’allais recevoir aient des variations de couleur supplémentaires. L’effet est relativement discret, mais vous pourrez le noter au niveau des coutures: le vert s’y fait plus clair et offre un contraste encore supplémentaire avec les coutures de fil blanc. J’avais pas mal hésité sur la nécessité de l’option, je la trouve un peu sur tarifée par rapport au reste, et pourtant je la commanderai de nouveau si l’occasion se représentait!

Si vous préférez les couvertures avec des pochettes, vous pouvez tout à fait demander à ce que le motif soit repris à l’intérieur de la couverture sur les poches.

Depuis la commande il existe de nombreux autres effets que je rêverai de tester: le « color mix » qui vous permet de créer de magnifiques nuances, le sublime « edge distressing add-on » qui donne un caractère antique, … Au niveau des motifs qui peuvent être insérés sur la couverture, de nouveaux ont fait leur apparition. Je trouve l’effet des lignes d’écriture avec les auréoles de tasses et les taches d’encre réussi par exemple. Des raisons supplémentaires de commander de nouveau auprès de Morgan le Fae’s (qui a dit que ce serait encore pour moi?).

Morgan le Fae"s Trinkset

Les deux carnets qui apparaissent sur la photo proviennent aussi de la boutique de Monique. Je reviens très vite pour vous en parler plus en détail, en plus des couvertures, il y a d’autres jolies créations sur la boutique Morgan le Fae’s et sur celle aussi hébergée par Etsy.

Mes impressions sur la qualité de la confection de Morgan le Fae’s: 

Comme annoncé dans l’introduction, je suis complètement sous le charme de cette réalisation. Par contre, je suis consciente qu’elle ne pourra pas plaire à tous les publics. La raison première étant que le cuir est particulièrement résistant. Le carnet est peu épais comme vous l’avez vu sur les photos, et pourtant la pièce de cuir possède une tenue surprenante. Cela possède à mon avis un atout et un inconvénient: il est facile d’écrire en tout lieu sur ce support résistant (votre cuisse, dans l’air et même debout au milieu de la rue, pas besoin d’appuyer le carnet contre quoi que ce soit pour écrire), il faut tenir le carnet ouvert pour pouvoir s’épandre sur le papier. Dur de prendre des notes donc à partir d’un autre support à tenir ouvert de l’autre main, comme un livre de cours ou un beau recueil de poèmes.

Les coins de la pièce de cuir sont à peine arrondis, et pourtant, minutie de la couture et des finitions oblige, on a l’impression que l’ensemble est mi-strict, mi doux. Les bordures de la couvertures ont aussi été teintes et elles ont été scellées pour vieillir harmonieusement avec l’ensemble.

L’élastique est très agréable à utiliser et s’est avéré immédiatement de la bonne taille (pas d’ajustement nécessaire) et avec la résistance optimale à l’usage.

https://www.instagram.com/ladyfalcontn/

Commentaire de la rédaction: les carnets réalisés avec les coutures rouges sont des confections personnelles, merci de ne pas critiquer. Juste pour vous montrer que selon la taille que vous choisissez si vous décidez d’exécuter vous même vos carnets vous ne devriez pas non plus connaître de limites. 

Au niveau de l’odeur, il y a peu de choses à en dire. Au début je percevais le parfum de la couche de protection sans doute, puis plus grand chose. Ne vous attendez pas à un cuir au parfum envoûtant comme celui de mon Ice Cherry de chez Joey.

L’intérieur de la couverture de Morgan le Fae’s est d’une couleur coordonnée à l’ensemble. Je sais qu’au départ, je n’y tenais pas, préférant les finitions plus naturelles. Malgré ce sentiment, à l’usage cela confère un certain repos de l’oeil d’avoir une unité. Je joue même maintenant à coordonner la couleur des carnets internes et de l’encre avec laquelle je les remplis à celle de la couverture pour créer une jolie harmonie. Deux encres se volent tour à tour la vedette dans ce rôle la Sherwood Green de Diamine et la Jane Austen de De Atramentis. L’inconvénient de l’intérieur teinté est qu’il perdra sur le long terme ses jolies couleurs alors que l’extérieur en patinant ne changera pas autant.

Morgan le Fae"s Trinkset

Non, je n’utilise pas les quatre élastiques présents à l’intérieur de la couverture, alors pourquoi en commander quatre me direz-vous…? Il est plus facile de glisser des documents et de les faire tenir sur les élastiques vides, cela n’entrave pas l’écriture. L’autre raison c’est qu’en déplacement pour une durée plus longue, je peux ajouter au besoin un nouveau carnet qui servira à prendre des notes en complément des informations sauvées sur les autres.

Qu’en est-il à l’usage de cette couverture par Morgan Le Fae’s?

Comme écrit plus haut, j’ai reçu cette couverture en septembre. Depuis la réception, pas une seule fois elle n’a quitté mon sac à main entre deux déplacements. Elle est venue absolument partout et a servi en toutes circonstances. Des entretiens d’embauche mentionnés, aux quelques jours de vadrouille à l’étranger. A l’heure actuelle, malgré les traitements violents subis, je ne déplore aucune rayure, aucune marque ni accroc. Les seuls éléments qui manifestent ces mois en ma présence sont les marque pages, un peu plus clair dans leur dernier millimètre et l’élastique noir extérieur un rien plus lâche.

https://www.instagram.com/ladyfalcontn/

Je ne regrette pas non plus les coutures blanches devenues un peu grises. Je suis toujours subjuguée par les qualités de cette réalisation de Morgan le Fae’s, par la pièce de cuir en elle-même et sa manière de vieillir. Pas un instant j’ai regretté la moindre des personnalisations choisies. J’ai même actuellement envie d’en découvrir davantage… Quelles seront les prochaines tailles, couleurs, personnalisations et usages? Si vous vous languissez déjà à l’idée de laisser derrière vous cette revue du travail de Monique, pas d’inquiétude, j’ai une autre pièce de sa confection en ‘Coffee latte » à vous présenter ainsi que les jolis carnets qui accompagnaient la commande.

Surtout si vous avez fait réaliser quelque chose par Monique, ou commandé une pièce de chez Morgan le Fae’s Trinkets, montrez cela en commentaire. J’ai hâte de lire vos réactions et vos avis sur ce joli travail d’artisanat.

2 Comments

  1. Répondre

    En effet cette pièce semble vraiment très belle et je suis bluffée par tous les effets proposés !J’ai hâte de découvrir ce coffee latte !
    Je tenterais bien pour ma part un format cahier, carrément, j’en utilise presque autant que des carnets en fait !

    • Répondre

      Les formats cahiers, je suis super partante aussi, le reproche que je ferai au site est de rendre difficile la projection d’une taille dans une couleur en particulier. Je cherche beaucoup de photos sur Instagram pour me faire une idée des différents reflets.

Laisser un commentaire