Quelques carnets Moleskine testés pour vous…

Moleskine est une marque tour à tour encensée ou décriée, qu’en est-il vraiment? Est-ce que les différences entre les lots et les papiers sont si prononcées que cela? Vers quels produits de cette gamme peut-on se tourner pour la découvrir?

Moleskine carnet A6

Que ce soit clair, je ne souhaite pas trancher les réponses ci-dessus, juste me pencher avec un œil critique sur ceux qui sont en ma possession et sur ce que j’en ai pensé. Pour ne pas que l’article soit trop long, je présente dans ce premier épisode les différents carnets au format pocket proposés (quadrillé et blanc) ainsi que l’agenda de 18 mois proposé (Juillet 2017 à Décembre 2018 inclus).

 

 

Moleskine carnet A6

 

Commençons donc par les carnets proposés au format pocket. Ils sont généralement vendus par lot de trois en papeterie. Vous avez le choix entre plusieurs couleurs, plusieurs formats aussi d’ailleurs, et plusieurs présentation (ligné, blanc, quadrillé, à points). Chaque carnet possède une poche arrière qui peut accueillir des petits papiers, des cartes, etc. Les carnets sont cousus et la seconde moitié du carnet offre des feuilles détachables

 

 

Moleskine carnet A6

 

Mais alors la qualité du papier allez vous me demander?

Je suis contente de ces petits carnets, j’ai l’impression qu’ils tiennent bien dans le temps, supportent très bien d’être bringuebalés, de nombreux stylos conviennent à l’usage. J’apprécie le côté des feuilles qui se détachent dans la seconde moitié du carnet, c’est pratique. Leur taille est aussi bien pensée et il est aussi agréable de prendre des notes à la volée que de saisir un petit croquis ou de coller quelques documents.

 

 

Moleskine carnet A6

Je reviens sur cette photo pour commenter deux éléments: d’abord la couleur du papier proposé par Moleskine qui est crème avec des lignes grises. Elément étonnant suivant l’encre utilisée on dirait que la teinte du papier change, il paraîtra bien plus jaune avec une encre chaude. Autre point, si le phénomène de transparence est relativement marqué que ce soit sur la version quadrillée deux photos au dessus ou blanc ci-dessus je ne note sur aucune des pages de phénomène de dispersion de l’encre. Par contre, le papier offre aux encres une belle opportunité de montrer leurs nuances et de mettre en valeur leur teinte.

 

Et maintenant place au calendrier proposé par Moleskine qui couvre une durée de 18 mois, toujours en format poche (pour entrer dans ma couverture en cuir Penelope de Chic Sparrow):

Moleskine calendrier 18 mois format pocket

On retrouve la même teinte du papier que celui dans les carnets présentés ci-dessus. Par contre évidemment on n’a pas à faire à la même épaisseur de papier sinon cela ferait un carnet bien trop épais. Le carnet est composé d’une couverture assez solide et plastifiée à l’extérieur, je j’ai choisie rouge. Elle est assez agréable au toucher et cherche à imiter le relief du cuir. Vous trouverez aussi un marque page assorti à la couverture et un élastique pour refermer le carnet. On retrouve à l’arrière la traditionnelle poche à soufflet qui vous permettra de glisser quelques papiers et cartes de visite.

Nous trouvons ensuite une seconde page cartonnée qui apporte un peu plus de rigidité au carnet et où vous pouvez compléter des informations pour que le carnet vous soit retourné en cas de perte. Suite à cette page vous avez toute une série que l’on retrouve traditionnellement dans les agendas qui vont des informations personnelles, à une mappemonde, des tableaux de conversions (assez pratique en ce qui concerne les tailles de vêtements et de chaussures) et d’indicatifs téléphoniques internationaux. Une visualisation sur deux pages de l’année 2017 (puis de 2018 et 2019), puis une visualisation de chaque mois à compter de juillet, un mois par page, jusqu’au mois de décembre 2018, puis des pages à personnaliser comme sur ses voyages, son emploi du temps, … Puis juste avant que l’agenda commence une double page proposant une règle en centimètres et niches ainsi que la légende qui permettra de comprendre les annotations apparaissant pour chaque jour.
Moleskine calendrier 18 mois format pocket

 

Comme vous le voyez les pages sont ensuite composées d’un récapitulatif de la semaine, chaque jour étant indiqué sur la même page, avec un espace restreint pour le week-end qui doit partager la même « boîte ». J’apprécie la couleur grège des lignes qui n’est pas trop présente et contraste joliment avec le papier crème.

 

 

 

Moleskine calendrier 18 mois format pocket

 

Le papier est agréable sous le doigt, assez fin comme glacé et très lisse et son épaisseur se rapproche de celle des cahiers Midori.

Le très gros point noir de ce papier est sa qualité. Impossible d’écrire avec à l’aide d’un stylo-plume, l’encre transperce tout de suite. Avec les stylos type gel, l’effet de transparence est très marqué au point de gêner la relecture des notes ou des événements complétés pour la semaine.

 

 

Des suppléments arrivent avec le carnet pour entrer dans l’air du temps et dans la démarche de Bullet Journaling ou de Scrapbooking (décoration de carnets ou d’albums photos) avec des éléments à télécharger sur le site internet de Moleskine et des stickers proposés dans la poche arrière du carnet.Moleskine calendrier 18 mois format pocket

Le carnet ne tient malheureusement pas ouvert seul. Il faut donc toujours le caler pour pouvoir écrire ou utiliser le l’élastique pour s’aider. C’est dommage quand on cherche à écrire rapidement de ne pas pouvoir saisir le premier stylo (souvent plume) et de ne pas pouvoir jeter aisément les idées à la volée sans avoir les deux mains libres et un support. Comme la tranche est assez souple, et que les pages sont cousues par petits livrets, je pense que ce problème d’ouverture peut évoluer de manière intéressante.

 

Moleskine calendrier 18 mois format pocket

Alors au final, je suis agréablement surprise par les petits carnets vendus par lot de trois, j’en ai racheté trois lignés et mes impressions perdurent sur leur taille pratique et la qualité du papier qui les constitue pour une écriture rapide et avec des stylos assez généreux.

Par contre, je suis déçue par la qualité de l’agenda même si je trouve son contact agréable, sa taille intéressante, de nombreux points forts, mais définitivement la qualité du papier est décevante. Et ce point noir va donc me suivre pendant tous les mois jusqu’à décembre 2018. Il ne me reste plus qu’à me contenter d’écrire dedans avec le stylo effaçable à encre noir de chez Muji présenté précédemment.

Quelles sont vos expériences avec le papier Moleskine? Quels sont les formats et les carnets que vous préférez dans leur gamme? J’ai hâte de lire vos avis et vos questions!

 

Laisser un commentaire