Conseils théoriques pour se lancer dans l’univers des bougies parfumées :

Un article m’a été demandé, qui permettrait aux néophytes de démarrer sur de bonnes expériences leur périple dans le monde des bougies parfumées.

Je vois ce cheminement de débutant comme une Odyssée, semée de bonnes questions, de découvertes, de coups de cœur sur lesquels on souhaite s’attarder un peu (comme sur l’ile de Calypso). Le plaisir de la découverte est aussi présent que celui d’allumer sa bougie préférée. Le pouvoir évocateur des bougies parfumées et leur facilité à créer une ambiance selon vos envies en font de parfaits compagnons !

Les motifs de se tourner vers les bougies parfumées peuvent être nombreux, il faut les identifier, cerner ses attentes et commencer ses expériences. Souhaitez-vous chasser une odeur, vous apaiser le soir venu, créer une ambiance festive ou relaxante ? Cherchez-vous un design en adéquation avec votre décoration ? Laissez-moi vous aiguiller dans vos aspirations. Ensuite, je vous donnerai mes conseils sur le choix des marques vers lesquelles se tourner, les familles de senteurs susceptibles de vous plaire. Une fois que vous aurez fait votre choix, il ne restera plus qu’à définir le format de bougie qui vous séduira le plus.

Voici les réflexions à envisager pour être certain de choisir au mieux votre première bougie parfumée.

DSC02827

Les questions à se poser

Ces questions permettront d’orienter votre démarche et de cibler dans un premier temps les marques et les familles de senteurs susceptibles de vous plaire. Je les ai voulues nombreuses pour que vous soyez sûr d’élire la future élue sans appréhension.

Quelles sont vos attentes vis-à-vis des bougies parfumées ?

La vocation des bougies parfumées est double. C’est une bougie : elle sert à éclairer, cela en fait un élément de décoration à part entière.

C’est aussi un parfum à diffuser. Ce parfum doit-il couvrir l’odeur du tabac, de canalisations (dédiée à une salle de bain ?), de cuisine (si elle est ouverte sur la pièce à vivre)? Il peut aussi servir à créer un moment en amoureux, à donner un esprit de fête ou évoquer une ambiance, à inviter à la gourmandise, à rafraîchir une grande pièce, faire entrer un peu de nature dans un appartement,…

Demandez-vous dans quelle pièce vous souhaitez la placer. Suivant que vous la destiniez à votre chambre, votre salon, votre cuisine, votre salle de bain et compagnie, les critères à prendre en compte sont différents. D’abord le choix de la senteur s’annoncera bien différent évidemment, mais aussi le format pour des raisons de diffusion et de sécurité.

Choisissez-lui un emplacement à l’abri des courants d’air pour qu’elle fonde de manière uniforme, assez tempéré pour que la cire fonde mieux (si vous la placez dans un endroit froid, la combustion sera moins bonne), et évitez les emplacements risqués comme à proximité de rideaux, de serviettes de toilette, de torchons, sous une étagère, etc.

Prenez aussi en compte dans cette analyse vos envies. Certaines marques, certains parfums, certains contenants vous font de l’œil, vous êtes conscient d’être pris dans un phénomène de mode pour une marque, et vous savez que telle bougie est susceptible de vous faire particulièrement plaisir. Le rationnel n’a plus sa place dans le choix… j’en conviens, après un article passionnant sur un parfum on a immédiatement envie de s’offrir l’objet de notre nouveau désir. Malgré tout, demandez-vous pour que la bougie vous convienne vraiment à quels critères vous accordez le plus d’importance, et en fonction, rapprochez-vous au maximum sur les autres critères de ce qui vous convient.

Mettons que je lise un article dithyrambique sur la bougie parfumée Christmas Cookies de Yankee Candle. Elle me tente beaucoup, je fais quelques autres recherches sur internet pour voir si les avis se rejoignent, et oui, elle me faisait envie, maintenant elle me paraît indispensable ! Son parfum a l’air délicieux, la diffusion excellente, le visuel est très festif, la marque a une bonne réputation et s’avère dans l’air du temps. Cet achat se justifie maintenant dans mon esprit.
Et là je me demande ce qui me tente le plus dans cette bougie : la marque et sa renommée, les qualités de la diffusion et la jolie étiquette. Pour la senteur, elle a l’air merveilleuse. Oui mais voilà, je ne cherche pas une odeur gourmande, en plus ce n’est pas ma famille de senteurs préférée. Dans quelle pièce vais-je brûler une odeur de gâteaux?
Que faire pour ne pas être déçue ? Et bien c’est simple, étant donné que la senteur risque de ne pas me charmer plus que ça et que je ne vois pas trop dans quelle pièce la brûler, pourquoi ne pas en profiter dans un petit format ? J’en aurais les avantages principaux pour moi et tout de même la joie de me la procurer. Je pourrais tout aussi bien m’orienter vers une autre senteur de la marque (attention à retourner vérifier des avis avant de se lancer en aveugle), vers une autre marque, etc…

Cinnamon Vanilla de Scentsy

La madeleine de Proust

Les senteurs ont un fort pouvoir sur notre mémoire. Vos bougies parfumées sont porteuses d’un pouvoir évocateur très puissant, il ne faut pas le sous-estimer. C’est en testant de nouvelles senteurs, en s’orientant vers certains parfums que l’on se rend compte du pouvoir des odeurs sur notre esprit et que l’on réalise nos plus belles découvertes.

Sous cet angle, la bougie n’est pas seulement un parfum anecdotique, mais porteur d’une sorte de volonté propre. Certains parfums dont je n’attendais qu’une odeur agréable se sont avérés de véritables madeleines de Proust, ils m’ont ouvert la porte vers des souvenirs enfouis de ma petite enfance. De petits trésors de trouvailles ! Les odeurs de mimosa et de figuier me replongent dans ma prime enfance, celle de chèvrefeuille et de roses dans mes premières années de maternelle, la feuille de palmier et la noix de coco à mon année de CP aux Antilles,…

Ainsi, moi qui par goût ne suis pas attirée par les odeurs gourmandes, pour une occasion spéciale, peux jeter mon dévolu sur une bougie qui ne me ressemble pas, mais s’adaptera à l’ambiance évoquée. A l’inverse si vous posséder un parfum qui ne vous plaît pas sur le papier, demandez-vous quelle est la circonstance idéale pour l’allumer. A l’instar d’un morceau de musique que vous aimez dans un contexte, et qui ne conviendrait pas dans un autre, un style musical qui ne vous plaît pas foncièrement mais s’adaptera très bien à un événement ; il en est de même pour les senteurs.

P1030948

Le moment propice (« Nosce Tempus » en latin):

Quelques exemples de ces moments ou certaines bougies parfumées sont toutes indiquées:

  • Vous lancez l’idée d’une soirée TV entre amis. Et là, vous diffusez le parfum de pop-corn dans votre pièce TV. D’un coup, des souvenirs heureux de cinéma, de cirque et de fête foraine reviendront à la mémoire de vos invités. L’ambiance sera bien plus festive et agréable !
  • Mince, visite surprise des beaux-parents, pourquoi ne pas laissez une odeur de propre se distiller… ? Cela pourra donner le change (tant qu’on ne se met pas à laver le linge sale en famille !)
  • Un anniversaire, une odeur de Barbe à Papa, de confiserie ou de gâteau crémeux
  • Les balades printanières manquent, l’hiver dure, dure… et hop, une bougie légèrement florale allumée, une véritable bouffée d’oxygène s’invite dans l’appartement. C’est vrai aussi en attendant l’été et les odeurs de fruits exotiques, de noix de coco, monoï…
  • Le bonheur d’avoir une cheminée vous manque, une bougie crépitante et une odeur de feu de bois seront une petite consolation
  • Noël est déjà à la porte sans que la fin de l’année n’ai crié gare… Une bougie épicée, ou aux fruits confits, avec des notes de sapin, etc., permettra de créer la magie de Noël
  • Pourquoi en plein film d’aventure, dans un jeu vidéo, en pleine lecture d’un roman, ne pas allumer une bougie qui contribue à densifier l’atmosphère. J’aime allumer Black Coconut devant un film de pirate, Senteurs de Noël devant Games of Throne, Sand and Driftwood quand je joue à Morrowind, Lait de Coco en lisant le Chercheur d’Or de Le Clézio, le Banni de Selma Lagerlof se marie bien avec Bureau de Dumbledore, Qui se souvient des hommes de Jean Raspail avec Matin d’hiver

Les exemples sont nombreux, les occasions le sont encore plus. La bougie aura le pouvoir de vous plonger avec d’autant plus de force dans la récréation qui s’ouvre à vous. La bougie parfumée vous bercera dans cette aventure avec beaucoup de sensibilité.

Amusez-vous aussi à marier une bougie et une musique, le résultat est toujours intéressant (La Traviata avec Cuir et Iris, It’s Raining Men avec Pink Lemonade, etc) !

Maintenant que vous avez défini votre envie, que vous savez dans quelle pièce vous la voulez, que l’atmosphère que vous souhaitez créer est claire dans votre esprit, nous allons pouvoir nous avancer sur des sentiers de plus en plus techniques.

P1030903

Les familles de senteurs

A partir des questions posées juste avant, vous ne devriez savoir dans quelle voie engager vos pas. Il ne reste plus qu’à définir la famille de senteurs à laquelle l’odeur de votre bougie parfumée va appartenir.

Ceci n’est pas un exercice inutile. Bien évidemment, si votre choix est déjà très précis vous pouvez passer à la section suivante. Inutile de tout lire pour commander une bougie Expresso ou Pivoine! Par contre, si la joie de la balade vous plaît, il n’y a qu’à suivre le guide !

Les familles de senteurs sont relativement différentes d’une marque à l’autre, mais en règle générale vous les retrouverez sous ces dénominations : fruité, gourmande, fraîche, boisé/ épicé, florale, moins présentes : hespéridé, chypré, herbacé, cuir, ambré, musqué, oriental…

P1030907

Catégories de senteurs

Pour chaque famille je vous présente rapidement les composants des parfums que l’on retrouve le plus fréquemment dans les senteurs:

Fruitée

Pomme, poire, cerise, myrtille, mûre, fraise, framboise, cassis, agrumes, rhubarbe, figue, mangue, ananas, canneberge, abricot, pêche, pitaya, noix de coco, raisin, kiwi …

Ecorce d’orange, concombre, melon vert, pastèque, baies sauvages, citrouille, …

Gourmande

Crème, érable, canne à sucre, café, chocolat, vanille, sucre, caramel, …

Fraîche

Menthe verte, ciguë, mousse, sauge, vétiver, géranium, bergamote, thé vert, eucalyptus, aloès vera, talc, air pur, sel, lessive, assouplissant…

Boisée/ épicée

Bouleau, cèdre, pin, épine de pin, santal, rosier, tamarin, sapin, …

Cannelle, clou de girofle, muscade, graine de grenade, poivre, gingembre, coriandre, musc, ambre, …

Florale

Fleur d’oranger, jasmin, coton, chèvrefeuille, frangipanier, lavande, muguet, mimosa, monoï, rose, violette, Ylang-Ylang, gardénia, pois de senteur, lys, cyclamen, lilas, cyclamen…

Bien évidemment, le grand jeu des créateurs de bougies parfumées est de mélanger les senteurs : florale et boisée, gourmande et épicée, boisée et fruitée, … N’hésitez donc pas à naviguer d’une famille à l’autre pour découvrir de nouveaux accords ! Ainsi, une bougie à la noix de coco comme Black Coconut (noix de coco, cèdre et fleurs des îles) est rangée chez Yankee Candle dans la catégorie fraîche, un mélange comme chamallows grillés et son fond boisé appartient à la sélection gourmande, etc. La frontière est souvent ténue dans les compositions.

Avantages de ces catégories

Cette catégorisation des senteurs se révèle très utile pour attribuer les pièces à chaque senteur, pour offrir un cadeau suivant le tempérament de l’heureux élu, et surtout faire son propre choix.

D’autres catégories existent. Ainsi sur le site de Salt City les senteurs sont classées par saison. Ce système fait aussi du sens dans la mesure où nous aimons retrouver certaines senteurs caractéristiques de certains mois. Derrière ces saisons se cachent grossièrement les catégories précédentes : florales pour le printemps, fruitées pour l’été, gourmandes et boisées pour l’automne, épicées pour l’hiver. Chez Quali-Art vous trouverez le classement traditionnel et en parallèle un classement par collection.

Je ne souhaite pas rentrer dans le détail des notes de cœur, de tête et de fond dans cet article, même si leur connaissance dans le choix du parfum peut se révéler crucial.

P1030828

Les marques : approches françaises, anglaises, américaines

Si vous n’avez pas encore succombé au marketing d’une marque, vous voici maintenant amené à sélectionner la maison vers laquelle votre choix s’effectuera. Pour orienter vos pas voici en trois gros coups de crayons les différences notables entre les bougies parfumées qu’elles soient françaises, anglaises ou américaines. Elles sont de deux ordres : dans l’approche du parfum, dans leur diffusion.

Différences dans l’approche du parfum

Je voudrais débuter cette section par une alerte. Je ne fais que brosser un portrait très grossier des différences. Il existe de nombreuses exceptions à ce tableau général, tant mieux !

Une évidence pour commencer : la France est réputée pour ses parfums. Ils sont richement composés et luxueux. Il existe même une ville toute entière qui s’identifie à la création de ces parfums français : Grasse. Cette information n’est pas aussi anecdotique qu’elle y paraît, car nous retrouvons sa trace dans cette approche française du parfum.

Les parfums français que l’on retrouve dans les bougies parfumées sont raffinés, élégants et recherchés, c’est-à-dire que de nombreuses senteurs apparaissent dans leurs compositions. Ils gardent pourtant un naturel désarmant derrière leur sophistication. La meilleure maison française de bougies parfumées aux tarifs accessibles pour le représenter est à mon sens Alcante.

Les bougies parfumées américaines ne semblent pas chercher ce naturel. C’est même généralement le contraire. Elles sont reconnaissables par leurs senteurs brutes et puissantes. Très souvent l’impression de chimique prédomine (ne vous affolez pas, je vous parlais d’exceptions en commençant cette rubrique). Vous ne risquez pas d’être déçu par la senteur qui se cache derrière le titre, très peu de poésie et beaucoup de pragmatisme, c’est franc !

Les senteurs anglaises cabotent d’une rive à l’autre. Les senteurs sont plus affinées que celles de leurs cousines américaines, tout en étant un rien moins chimiques. Elles méritent un détour dans votre odyssée pour leur caractère adaptable. Leurs senteurs florales sont particulièrement intéressantes, et certaines gourmandes aussi (pas forcément inspirées par la cuisine anglaise !).

Cranberry Woods 3

De l’importance de la diffusion

Grande question du débutant… sempiternel débat : mais si je prends telle bougie parfumée, est-ce que sa diffusion sera bonne ? Et là, la différence de nationalité est cruciale entre les bougies parfumées.

Parce que vous imaginez bien qu’une bougie qui se veut raffinée ne va pas chercher à vous violenter le nez. Tandis qu’une senteur brute et franche, elle cherchera à s’imposer en force. Et c’est dans cette interprétation différente des senteurs que se situe la différence fondamentale entre les bougies françaises, anglaises et américaines. Les bougies parfumées françaises ont une bonne diffusion, le parfum va envahir votre pièce si vous avez sélectionné la bougie en fonction de votre pièce, et il y restera un moment. Le parfum est présent et reste discret, il enveloppe en douceur.

Par contre, si vous avez l’habitude des senteurs fortes des parfums américains vous aurez besoin d’une période d’adaptation à ces bougies françaises discrètes. Ce n’est pas le parfum qui vient à votre nez, mais votre nez qui part en quête de ce dernier. Or la bougie américaine est généreuse, envahissante et nette. Parce qu’en général les bougies parfumées américaines ne sont pas avares dans leur restitution des odeurs, vous vous sentirez submergés par ce raz-de-marée olfactif et votre intérieur se trouvera envahi.

Il reste le cas des bougies parfumées anglaises toujours entre deux continents… Leur diffusion est plus notable que celle des françaises et moins assommante que celle des américaines.

P1030771

Exemples de marques de bougies parfumées

Maintenant, que cette différence est claire pour vous, vous ne savez plus trop à quel saint vous vouer. Voici quelques exemples de marques à coût moyen que l’on trouve sans trop de difficultés en France et qui vous permettront de vous forger une opinion.

Chez les français, les bougies parfumées d’Alcante, Bougie Créa, Quali-Art, Durance, Bougies la Française, Esteban vous permettront de vous faire une première idée.

Chez les américains, vous avez certainement entendu parler de Yankee Candle, Kringle Candle, Woodwick, Bath and Body Works, FrontPorch ou encore Woodwick et Salt City (les deux derniers moins américains dans leur approche que les autres).

Chez les anglais vous pouvez vous tourner vers Bomb Cosmetics, Busy Bee Candles, Flamingo Candles, AML candles,…

P1030769

Et maintenant, quel format choisir ?

Courage, il ne vous reste plus grand-chose à éclaircir avant de passer votre commande. Normalement, vous savez quel parfum vous fait envie, vous avez cheminé dans la famille de senteurs, vous lui avez trouvé une place d’adoption chez vous, vous l’avez élue pour vous accompagner à certains moments. Vous savez vers quelle marque vous tourner pour que cette senteur convienne à vos critères.

Maintenant vous êtes face au catalogue de la marque et il vous reste à choisir le format de votre bougie parfumée…

Taille de votre pièce

Le premier critère à prendre en compte est la superficie de la pièce que vous souhaitez parfumer. Cette superficie varie suivant la fonction de la pièce et sa hauteur sous plafond.

Dans une pièce à vivre ouverte, vous aurez de préférence sélectionné un parfum plutôt puissant comme les boisés, les épicés, les gourmands… vous risquez moins de désillusion pour commencer (même si en pratique le choix du parfum influe assez peu). Il va falloir choisir une bougie aux proportions de la pièce. Inutile de dégainer une votive dans 40m2, autant ne rien mettre ! A l’inverse inutile de placer une bougie à trois mèches dans un cagibi. Vous comprenez l’idée, or même si elle tombe sous le sens, on entend souvent des amateurs demander pourquoi tel parfum dont ils ont entendu tant de bien ne sent rien chez eux…

DSC01703

Dans cette réflexion sur la taille de la pièce, les différences entre les nationalités de bougies prend son sens. Dans un espace ouvert, mieux vaut privilégier une bougie au parfum bien présent, apte à cacher certaines autres odeurs. Et vos bougies raffinées et délicates, vous les brûlerez dans l’intimité de votre chambre.

Tester la diffusion de la senteur sélectionnée

Une bonne solution pour se faire une idée de la diffusion recherchée une fois que vous avez sélectionné la senteur, la pièce et la marque est de se tourner vers le format de cire à fondre. Ces cires parfumées se présentent sous forme d’un morceau de cire solide sans mèche. Il contient le parfum dans la cire, sur le même principe que la bougie parfumée. Il faut que vous placiez cette cire parfumée sur un brûleur (aussi appelé réchaud ou brûle parfum). Si le brûleur est électrique, il n’y a qu’à le brancher. Sinon, il faut glisser une bougie chauffe plat à l’intérieur. Suivant la quantité de cire nécessaire pour que la pièce se remplisse du parfum, vous saurez vers quelle taille de bougie vous tourner.

DSC03381

Par exemple, je vais reprendre Yankee Candle comme illustration car c’est la marque la plus connue des débutants. Vous achetez la senteur Soft Blanket (couverture douce) qui vous tente tant en format « tartelette » « tarts » « pot-pourri », c’est ce format de cire parfumée dont je vous parle. A froid, la senteur vous paraît assez puissante alors que le visuel présentant un petit nounours très mignon enroulé dans une couverture et que l’appellation « soft » ou « douce » vous laissait présager une odeur assez faible. A partir de là, il vous reste à vous livrer à votre test : quelle quantité de cette tartelette mettre dans le brûleur pour un dosage optimal ? Dans votre chambre ou votre salle de bain vous ne mettrez peut-être qu’un quart de tartelette et ce sera suffisant, alors pourquoi ne pas choisir un « tumbler » qui sera une taille de bougie parfumée suffisante. Sans l’avoir essayé, encouragé par la douceur qui émane de cette bougie vous auriez peut-être bondi sur un plus grand format. Si par contre dans votre grand salon il vous faut mettre plus de la moitié, orientez-vous sans sourciller vers la « grande jarre ».

A l’inverse, vous souhaitez parfumer votre pièce à vivre d’une belle odeur printanière comme la Pink Hibiscus de Yankee Candle. Par contre, vous craignez que les odeurs trop florales vous donnent des maux de tête. Alors vous pourriez sans l’avoir testée en cire, opter pour un petit format. Votre expérience en serait amère car cette senteur s’avère très subtile…

Découvrir un parfum permet de se faire une véritable idée sur sa force et sa diffusion. Idée qu’il est difficile à se faire à la seule description de la senteur sur le site de la marque.
Dans l’absolu, fuyez les petits formats qui auront une diffusion proportionnelle à la quantité de cire qui fond sous l’effet de la flamme. Pour en revenir à la marque Yankee Candle, sauf exception notable les formats de « votive » et trop régulièrement de « petit jarre » accusent une diffusion exécrable.

Rien ne vaut l’expérience, et à moindre coût avec un morceau de cire parfumée à faire fondre et un brûleur vous vous en sortirez à bon compte !

Parks Exclusive N°4 Passion Flower

Qualité de fabrication des bougies

Sur la qualité des bougies il y aurait beaucoup à dire. Vous comprenez « trop » pour ce petit guide.

Alors, juste je reviendrai sur quelques points qui tombent sous le sens, mais comme jusqu’ici je n’ai pas craint d’enfoncer des portes ouvertes. Je continue.

La qualité des ingrédients qui composent la bougie

Avant de sélectionner votre marque de bougies parfumées renseignez-vous sur leur démarche. Quel type de cire sélectionne-t-il? Est-ce une denrée renouvelable? La cire de soja ou de colza contient-elle des OMG? Si c’est de la cire d’abeille d’où provient-elle? Quelle est la matière de la mèche? Quels sont les additifs? Sont-ils nocifs? Est-ce que la marque communique sur la totalité de ses ingrédients? A-t-elle une démarche qui vise à protéger la nature et la santé des consommateurs?

Le juste dosage des ingrédients

Ne vous est-il jamais arrivé dans le commerce de vous étonner qu’une bougie de telle marque dure plus longtemps qu’une de telle autre ? Le secret réside dans le dosage des ingrédients.

Les bougies parfumées peuvent contenir plus ou moins de parfum. Surtout moins dans celles à bas coût (et uniquement à la surface de la bougie). Cherchez les mentions relatives au parfum : huiles essentielles, huiles parfumées,… et regardez dans quelle proportion elles sont présentes. N’hésitez pas à poser la question à l’artisan cirier ou au site internet pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Le tour de main de l’artisan cirier

Même avec des ingrédients identiques, les artisans ciriers parviennent à proposer des créations originales. Que ce soit dans le choix des dosages, les associations, …

Alors, imaginez ce qu’ils peuvent façonner en choisissant avec soin la cire qui offrira les meilleures qualités de diffusion au parfum voulu, à la mèche qui créera un effet en accord avec la réalisation et jouera sur la combustion, à la beauté du contenant et la chaleur qu’il retient, …

Alors avec un parfum identique, vous pouvez trouver une meilleure qualité de bougie parfumée chez l’un ou chez l’autre suivant sa sensibilité, son art et son expérience.

Qualité et Sécurité

Les bougies peuvent devenir nocives pour nos intérieurs si elles sont choisies à la légère, que votre logement n’est pas aéré régulièrement (au moins vingt minutes par jour) et que les normes de sécurité ne sont pas suivies.

Comme le rappelle le site de Bougies la Française, les bougies devraient se soumettre à de nombreux tests avant leur production :

  • Mise au point des prototypes, échantillonnage, préséries ;
  • Test vieillissement et stabilité des couleurs (UV) ;
  • Test de résistance à la chaleur, point de déformation ;
  • Test et analyse du taux de suie ;
  • Test de sélection de la mèche, diamètre, tressage ;
  • Test de combustion, comportement de la mèche ;
  • Test diffusion du parfum, diffusion Active-Passive, couverture olfactive ;
  • Test de compatibilité cire / parfum, miscibilité ;
  • Test de non adhérence au contenant, liquéfaction.

Un article arrive sur les précautions à prendre pour allumer vos bougies en tout quiétude et les mesures de sécurité à prendre.

En règle générale, si vous êtes frileux avant de vous lancer et que vous craignez le faux pas, lisez et relisez des tests sur internet, confrontez les avis et demandez conseil dans les commentaires. En général, les senteurs sont présentées avec leurs qualités et leurs défauts, cela vous fera une bonne idée à leur propos.

Exercices pratiques

Voici quelques entraînements pour acquérir des réflexes de choix en accord avec les attentes mentionnées. Disons que cinq personnes cherchent conseil, que pourriez-vous leur suggérer? Quelles seraient vos indications pour les orienter dans leur recherche?

Cas numéro 1:

Je suis un adolescent. J’aime me concentrer sur mes devoirs le soir dans ma chambre grâce à la lueur d’une flamme. Ce qui me plaît ce sont les senteurs fraîches avec du cuir, mais aussi les odeurs un peu sucrées. Ma chambre n’est pas très grande, une quinzaine de m2 carré. Je veux quelque chose de facile à trouver en France.

DSC00426

Cas numéro 2:

Mon mari n’aime aucune odeur gourmande. Je ne vois pas trop ce que je pourrais lui proposer pour accompagner nos soirées en tête à tête dans notre salon-salle à manger. Quel parfum serait susceptible de nous plaire à tous les deux et mettre un peu de piment?

DSC00448

Cas numéro 3:

Je lutte contre des odeurs de canalisations dans ma salle de bain. En plus, il y a la litière de mon chat. Je cherche une bougie qui pourrait couvrir la senteur et créer une ambiance apaisante. J’aime les odeurs un peu marine ou végétales; en plus pour une salle de bain je trouve que ça irait bien. Je ne sais pas trop vers quelle marque et quel parfum me tourner.

Jpeg

Cas numéro 4:

Je suis une jeune femme qui vient d’emménager dans son studio. Je voudrais une odeur gaie et jeune qui me ressemble et qui puisse envahir mon espace de 20m2. J’aime les diffusions fortes mais qui n’écoeurent pas.

DSC01450

Cas numéro 5:

Je viens de commencer dans le monde des bougies parfumées. J’aime les parfums qui diffusent beaucoup. J’ai repéré les marques Bath and Body Works et Yankee Candle. Qu’est ce que vous me conseiller.

candlebag de juin

Guide pratique du débutant en bougies parfumées

Guide rapide pour débutant pressé d’acquérir des bougies parfumées:

Pour les débutants qui ne veulent même pas prendre le temps de lire tout l’article avant de passer commande, voici le guide pratique.

P1040148

Que faire ?

  • Chercher un magasin de bougies de qualité pas très loin de chez soi. Qu’importe la marque. Exercer d’abord son nez et noter les senteurs qui plaisent le plus : fruitée, gourmande, boisée, épicée, florale, fraîche… Les bonnes marques pour cela sont Durance, Geodesis, Esteban, Bougies la Française, Goa, Yankee Candle, …
  • Acheter un brûleur et un stock de bougies chauffe-plat. Vous en trouvez souvent dans les magasins à moins de deux euros ou sur les sites de bougies en ligne. Les petites bougies chauffe plats sont présentes dans tous les supermarchés au rayon des allumettes. Entre les deux vous pouvez en avoir pour moins de cinq euros.
  • Faire un choix de senteurs à faire fondre dans différentes catégories pour se faire une idée de nos goûts. Ces senteurs se présentent sous forme de cire solidifiée sans mèche. Leur prix est contenu et leur durée de vie inférieur à dix heures en général.
  • A la réception de la commande, allumer la bougie chauffe-plat, la placer dans le brûleur. Poser la tartelette dans la coupelle du brûleur.
  • La tartelette commence à fondre… il n’y a plus qu’à en profiter pendant de longues heures (disons entre deux et trois bougies chauffe-plat) ;
  • Viens le moment de retirer la tartelette du brûleur pour pouvoir en mettre une nouvelle. Pour cela c’est simple, rallumer la bougie chauffe plat deux minutes, puis pousser la cire toujours solide du bout de l’ongle. Elle va se décoller toute seule.
  • Réitérer l’opération avec une nouvelle cire !

Bougies parfumées

NE SURTOUT PAS :

  • Tester une mini bougie : qui dit petite bougie dit diffusion très légère. Alors, passez votre chemin devant les votives de Yankee Candle par exemple ou les « travel tins » d’autres marques. Vous serez déçu par le parfum, la diffusion et la marque…
  • Se dire que pour commencer les bougies de supermarché ou de magasin d’ameublement/décoration feront l’affaire. Ces bougies ne sont pas parfumées, seule la première couche l’est. Elle ne diffusera donc aucun parfum chez vous.
  • Penser que plus c’est cher mieux c’est. Commencez par forger vos goûts avant de vous tourner vers des compositions particulières ou onéreuses et des grands formats. Quand vous serez sûr de vos goûts rien ne vous empêche de vous faire plaisir.
  • Faire fondre sa tartelette au bain-marie sous prétexte qu’on n’a pas eu le temps d’acheter un brûleur et des bougies chauffe-plats…
  • Stocker ses tartelettes sur un radiateur
  • Placer le brûleur encore chaud dans le congélateur pour décoller plus vite la tartelette. A part fendre le brûleur vous n’obtiendrez aucun résultat probant.
  • Mettre deux bougies chauffe-plat dans le brûleur sous prétexte que la tartelette fondra plus vite…

Liste de boutiques en ligne pour débuter :

Voici quelques suggestions, je n’ai pas de partenariat. Si vous souhaitez que je vous parraine n’hésitez pas à me laisser un commentaire. Volontairement je n’ai retenu que des sites français, cela simplifiera la commande et sa livraison.

Si vous souhaitez aller plus loin, vous trouverez sur le blog des suggestions de cires et de bougies pour les petits budgets. Vous pourrez petit à petit perfectionner votre brûleur si vous devenez fana des cires parfumées, tester de nouvelles marques aux nationalités variées, de nouvelles familles de senteurs, … Vous chercherez à tester de nouvelles cires, de nouvelles tailles de bougies parfumées,  des mèches différentes, des effets,…

Offrir une bougie parfumée à un débutant

Les questions à se poser sont les mêmes que pour soi en se mettant dans la peau de la personne que l’on souhaite gâter. Réfléchissez à ses goûts, à sa pièce, aux moments où il va l’allumer… Mieux vous le cernerez, plus la bougie parfumée sera susceptible de plaire… et votre intérêt pour les bougies parfumées pourra devenir contagieux.

Bougies Parfumées

Entretenir ses bougies parfumées

Section à venir.

7 Comments

  1. Répondre

    Je suis impressionnée par ton article! Tout est dit. Très bon travail que j’aurais adoré découvrir lors de l’achat de mes premières bougies 🙂 Maisil est tout aussi utile aux gens qui ont déjà un beau stock de bougies.

  2. Prud'

    Répondre

    Super article, je viens de le relire pour la 5ème fois, il est vraiment très riche! Bravo et merci

  3. Libellule

    Répondre

    Hé bien….quel bel article !
    Je vais te faire rire : je suis plutôt fan des bougies parfumées (et de l’encens indien, bon, d’accord…) depuis des lustres, et un jour, je suis tombée sur des « tartelettes », ces « fameuses » tartelettes de cire parfumée…Et je me suis dit : « Ben oui, mais bon, que veux-tu que je fasse avec ça ? ces idiots ont oublié de mettre la mèche, pour des bougies parfumées, c’est ballot ! »
    Et je les ai plantées là sans un regard de plus !!!! Dire que j’avais un brûle-parfum à la maison….. 😀 😀 !!!
    Bon, bon, bon…j’y regarderai à 2 fois, maintenant , hihihi !

    • Répondre

      Merci Annick!
      Ha oui, c’est bête effectivement comme maladresse, mais cela a dû arriver à beaucoup de monde! On a tous l’air d’une poule face à un cure-dent la première fois que l’on rencontre une cire parfumée. Ce qui peut lui arriver de mieux dans ce cas-là est de finir dans une penderie!
      Merci pour le commentaire et bonne continuation parfumée!

  4. LAURENCE

    Répondre

    merci flo !!!!!! je connais yankee candle, les tartelettes et moyenne jarre. une amie m’a offert une tasse avec soucoupe BOMB COSMETICS, parfum mulberry storm, je n’ai pas trouvé sur le site…….. = c quoi amyris ??

Laisser un commentaire